Une nouvelle taxe pour les promoteurs

Partager

Sur le même thème

La Ville de Gatineau ira de l'avant avec une nouvelle taxe sur la croissance destinée à ralentir l'étalement urbain.

Les promoteurs devront désormais partager les frais associés au développement de nouveaux quartiers pour les usines d'eau, les parcs de quartier et les sentiers récréatifs.

Il y a fort à parier que ce sont les acheteurs de maisons qui se retrouveront à payer ces nouvelles taxes. La facture additionnelle s'élèvera en moyenne à 4000 $ par maison.

Le maire Marc Bureau ne craint pas que la nouvelle taxe freine la croissance résidentielle à Gatineau. Il note que la ville voisine d'Ottawa impose des redevances de 3 à 5 fois plus élevées aux promoteurs.

Les promoteurs immobiliers se montrent peu entichés à l'idée de payer des frais supplémentaires en période de ralentissement économique. Ils ont d'ailleurs boudé une consultation publique organisée par la municipalité le 7 janvier dernier.

Le lendemain, la Ville a cependant rencontré les responsables de l'Association des constructeurs d'habitation du Québec (APCHQ) pour leur expliquer le nouveau règlement en long et en large.

La nouvelle taxe rapportera 69 millions sur 20 ans à la Ville de Gatineau.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer