Les unifamiliales à leur niveau le plus bas

Ce type de construction ne représente plus que... (Archives AP)

Agrandir

Ce type de construction ne représente plus que le quart des mises en chantier en 2012 dans la région, soit le niveau le plus bas jamais enregistré par la Société canadienne d'hypothèques et de logement.

Archives AP

Partager

Le Droit

La maison individuelle, unifamiliale, n'a plus la cote dans la région de Gatineau. Ce type de construction ne représente plus que le quart des mises en chantier en 2012 dans la région, soit le niveau le plus bas jamais enregistré par la Société canadienne d'hypothèques et de logement.

C'est grâce aux nouveaux logements collectifs que le nombre de mises en chantier total a pu croître de 14 % à Gatineau l'an dernier. Sur un total de 2759 nouvelles habitations construites en 2012, dans la région métropolitaine de recensement de Gatineau, seulement 688 sont des maisons unifamiliales. Cela représente une baisse de 12 % par rapport à l'an passé pour ce type d'habitation.

À l'inverse, la construction de logements locatifs a connu une croissance de 27 % dans la région en 2012, avec un total de 2071 nouvelles unités de logement construites.

Du côté ontarien de la rivière des Outaouais, c'est le secteur Kanata qui fait flèche de tout bois et qui a permis à la région métropolitaine de recensement d'Ottawa de connaître elle aussi une croissance de 4 % du nombre de mises en chantier en 2012.

Ralentissement au pays

À l'échelle nationale, le rythme des mises en chantier a quelque peu ralenti en décembre, comparativement au mois précédent.

L'agence dénombre 16 352 mises en chantier en décembre, ce qui se traduit par 197 976 mises en chantier désaisonnalisées et annualisées, en légère baisse par rapport aux 201 376 enregistrées en novembre.

Le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier dans les centres urbains est demeuré relativement stable en décembre (-0,1 %), pour se situer à 178 870.

Il a augmenté de 8,6 % dans le segment des maisons individuelles et diminué de 4,7 % dans celui des logements collectifs, pour s'établir respectivement à 67 419 et à 111 451.

Plus de détails dans l'édition du Droit du 10 janvier ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer