• Le Droit > 
  • Économie 
  • > Produits forestiers Résolu: les activités reprendront d'ici juin 

Produits forestiers Résolu: les activités reprendront d'ici juin

L'usine de Produits forestiers Résolu de Gatineau sera... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

L'usine de Produits forestiers Résolu de Gatineau sera remise en service d'ici l'été prochain afin de produire et de vendre de l'électricité.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partager

Les activités reprendront partiellement au plus tard en juin prochain à l'usine de Produits forestiers Résolu de Gatineau, a appris LeDroit.

La multinationale se garde pour l'instant de préciser la date à laquelle la production de papier reprendra, mais il est maintenant acquis que l'unité de cogénération de l'usine sera remise en service d'ici l'été prochain, afin de produire et de vendre de l'électricité. La production d'électricité pourra se faire sans la production de papier pendant un certain temps si cela devait être nécessaire.

«L'intention de la compagnie est de redémarrer l'usine de Gatineau, mais nous devons franchir toutes les étapes nécessaires avant d'arriver là, a confirmé en exclusivité au Droit le porte-parole de PFR, Pierre Choquette. Ce contrat de production d'électricité est une étape importante pour le redémarrage de l'usine de Gatineau qui mènera à la création de 130 emplois.»

PFR et Hydro-Québec se sont entendus, au début du mois, sur un contrat de production d'électricité d'une durée de 15 ans qui rapportera 150 millions$ à la compagnie. PFR est dans l'obligation de débuter la production d'électricité en juin prochain, à défaut de quoi la compagnie s'expose à des amendes salées.

M. Choquette tient toutefois à préciser que le travail de mise à niveau des installations doit se poursuivre avant d'être en mesure d'annoncer le redémarrage de l'usine de pâtes et papier.

Une des plus compétitives

Une chose est certaine, assure M. Choquette, l'usine de Gatineau sera l'une des plus compétitive en Amérique du Nord lorsqu'elle reprendra la production de papier. «La structure de coûts de l'usine sera très compétitive, dit-il. Nous aurons en main tous les éléments pour rivaliser avec n'importe quelle autre usine en Amérique du Nord. PFR compte réaliser des ventes annuelles d'électricité de 10 millions$, ce qui est un facteur important pour assurer la rentabilité de l'usine à long terme.»

Plus de détails dans l'édition du Droit du 18 décembre 2012 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer