Oxford veut aménager un centre de classe mondiale

Cure de 80 millions aux Promenades

Partager

Pour son 35e anniversaire, les Promenades de l'Outaouais s'offrent une cure de rajeunissement de 80 millions de dollars.

Des travaux majeurs de rénovation seront lancés le printemps prochain. Planchers, plafonds, façades, éclairage; rien ne sera laissé au hasard par les nouveaux propriétaires du plus important centre commercial de la région, Oxford Propreties, dont la haute direction était de passage, hier, pour présenter les détails du projet.

«Il y a dans la région une population de 300 000 personnes qui est actuellement mal desservie; ce centre commercial n'offre pas l'expérience de magasinage que mérite la population de l'Outaouais», a lancé le vice-président du volet commercial d'Oxford, Michel Brouillard, sous l'approbation des dizaines de commerçants des Promenades venus l'entendre.

Les travaux doivent débuter le printemps prochain et se poursuivront jusqu'à la rentrée des classes, à l'automne 2014. Les travaux se feront pendant la nuit afin que le centre commercial demeure ouvert au public pendant la période des rénovations. La façade de brique brune vieille de 35 ans sera changée. Tout l'intérieur du mail sera modifié, du plancher au plafond. L'espace sera mieux utilisé.

«Oxford est une société qui a beaucoup d'argent, nous avons 21 milliards $ d'actifs, précise M. Brouillard. Nous avons des sous et nous savons comment les dépenser. Les Promenades de l'Outaouais deviendront un centre commercial de classe mondiale. Nous allons attirer ici des joueurs de renommée québécoise, nationale et internationale. Les consommateurs n'auront plus besoin d'aller à Ottawa, Laval ou Montréal pour magasiner. Nous aurons les détaillants que les gens veulent. Nous allons reprendre les parts de marché qui nous reviennent.?»

Simons

L'espace commercial de choix utilisé actuellement par le gouvernement fédéral sera libéré. Les fonctionnaires seront relogés ailleurs dans le centre commercial. Il a fort à parier qu'un joueur majeur n'attend que ça pour venir s'implanter aux Promenades et profiter de la visibilité qu'offre un façade en face du boulevard Maloney. Un Simons peut-être? Michel Brouillard s'est bien gardé de s'avancer sur la venue hypothétique d'un magasin Simons dans son centre commercial. Il confirme toutefois que des «négociations sérieuses» sont en cours.

«Nous avons déjà une relation bien établie avec Peter Simons dans nos autres centres commerciaux au pays, dit-il. Je ne veux rien promettre, mais je peux dire que les négociations vont bon train. Nous souhaitons la venue d'un Simons ici, c'est certain et nous travaillons pour que ça se réalise.»

Les Promenades de l'Outaouais devraient aussi renouer avec l'alimentation. Les chaînes Steinberg et Métro ont longtemps fait de bonnes affaires aux Promenades. «Nous sommes en négociations avec une chaîne bien connue, affirme M. Brouillard. Un marché d'alimentation attire une clientèle assidue. Par exemple, 40 % de la clientèle du Costco vont aussi dans les allées des Promenades. Toutefois, cette clientèle fait en moyenne une visite par mois au Costco. Un marché d'alimentation assure, en moyenne, une clientèle fidèle qui vient une fois par semaine.»

Plus de détails dans LeDroit du 28 novembre ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer