Un hôtel nouveau genre s'installe à Ottawa

Un nouvel hôtel aura pignon sur rue au... (Image courtoisie)

Agrandir

Un nouvel hôtel aura pignon sur rue au centre-ville d'Ottawa.

Image courtoisie

Partager

Daniel LeBlanc

Un hôtel de style moderne de 12 étages et 148 chambres verra le jour d'ici deux ans en plein coeur du centre-ville d'Ottawa, a annoncé mardi le Groupe Germain Hospitalité. Le projet, dont la construction s'enclenchera au printemps, représente un investissement de 25 millions$.

L'Hôtel ALT sera érigé sur la rue Slater, à même le complexe immobilier de la société Broccoloni, qui abrite entre autres le projet The Slater, composé de 164 condominiums de luxe. À la fois les voyageurs d'affaires et d'agrément sont la clientèle cible du futur établissement.

«Nos études démontrent qu'il y a un réel besoin à Ottawa pour des chambres et des espaces de réunion bien conçus, de qualité et à prix abordable. Nous sommes enchantés de poursuivre notre expansion nationale tout en comblant ce besoin», a indiqué le cofondateur et coprésident de Groupe Germain Hospitalité, Jean-Yves Germain.

L'hôtel comprendra 4000 pieds carrés d'espaces de réunion et une salle d'entraînement, en plus d'être écologique en ayant entre autres recours à un système géothermique pour le chauffage et la climatisation, ainsi que la récupération de la chaleur des bouches de ventilation et de l'eau des laveuses.

Des établissements de cette bannière existent déjà à Brossard, Québec et Toronto. D'autres sont actuellement en construction à Halifax, Montréal et Winnipeg. Les premières nuitées à l'hôtel d'Ottawa devraient être à l'horaire à l'automne 2014.

Watson veut plus d'hôtels

Le maire Jim Watson se réjouit de l'arrivée de l'Hôtel ALT à l'angle des rues Bank et Slater. Il s'agit, selon lui, d'un complément essentiel au Centre des congrès d'Ottawa. «Ce sont des bonnes nouvelles pour la ville parce que nous avons besoin de plus d'hôtels pour l'appuyer. C'est bon pour notre économie.»

Malgré tout, le projet du Groupe Germain ne réglera pas entièrement la pénurie d'hôtels au centre-ville d'Ottawa, à son avis. «C'est nécessaire pour nous d'attirer d'autres hôtels. Nous manquons de chambres au centre-ville. [...] Lorsqu'il y a de grands congrès, ce que les délégués recherchent, ce sont des hôtels à partir desquels ils peuvent marcher.»

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer