Exclusif

Un Simons à Gatineau?

Peter Simons, directeur de la chaîne du même... (Photo fournie par Simons)

Agrandir

Peter Simons, directeur de la chaîne du même nom, est bien conscient de l'intérêt à Ottawa-Gatineau pour ses produits. «Il n'est pas question pour nous de livrer un demi-Simons dans votre région», précise-t-il. Ci-contre, un croquis du magasin récemment ouvert au West Edmonton Mall, en Alberta.

Photo fournie par Simons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Gatineau) Après s'être fait barrer la route au Centre Rideau, à Ottawa, au cours des derniers mois, le grand patron de la chaîne Simons, Peter Simons, confirme avoir entrepris des discussions «préliminaires» avec les propriétaires des Promenades de l'Outaouais pour étudier la possibilité d'y implanter l'un de ses magasins. Son plan A demeure toutefois de prendre de l'expansion à Ottawa.

Dans une entrevue exclusive accordée au Droit, Peter Simons a confirmé qu'il souhaite ardemment ouvrir, un jour, un magasin Simons dans la grande région de la capitale nationale. «Nous sommes très intéressés au marché de Gatineau et d'Ottawa, dit-il.

«Je sais à quel point nos clients chez vous le souhaitent. On le sent très bien, mais il n'est pas question pour nous de livrer un demi-Simons dans votre région.»

Plusieurs rumeurs ont circulé dans la région, récemment, quant à l'implantation prochaine d'un magasin Simons. Cela est probablement dû aux nombreux efforts faits par Simons pour ouvrir un de ses magasins au Centre Rideau.

Peter Simons serait passé à un cheveu de s'y installer, mais le nouveau propriétaire des lieux, Cadillac Fairview, a bloqué la route à l'entreprise familiale fondée à Québec en 1840.

«On a dépensé beaucoup d'argent et d'énergie pour un projet au Centre Rideau, à Ottawa, raconte M.?Simons. Nous avons travaillé sur ce projet pendant cinq ans et nous avions fait une offre sérieuse et officielle. Mais Cadillac Fairview n'a pas voulu de nous et a préféré accueillir un magasin de la chaîne Nordstrom. C'est leur choix. Nous, on continue de faire des affaires à notre façon. Un projet au Centre St-Laurent a aussi échoué. Il faut comprendre que l'industrie des centres commerciaux, c'est très compliqué, très bureaucratique. Plusieurs compagnies sont interreliées. Certains géants du commerce de détail peuvent en faire beaucoup pour ne pas nous avoir dans leur marché.»

Et Gatineau?

Peter Simons affirme bien connaître le président d'Oxford Proprieties, nouveau propriétaire des Promenades de l'Outaouais. «On a eu des discussions pour les Promenades de l'Outaouais, mais ce sont des discussions très préliminaires, précise M.?Simons.

Plus de détails dans l'édition du Droit du 9 novembre 2012 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer