Justin Trudeau majoritaire

Le vent de changement a porté Justin Trudeau... (Photo d'archives, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le vent de changement a porté Justin Trudeau à la tête d'un gouvernement libéral majoritaire.

Photo d'archives, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne

Les Canadiens voulaient du changement et ils ont voulu le même changement en se donnant un gouvernement libéral majoritaire.

Ce vent de changement est si important que le Parti libéral du Canada passe du rang de troisième parti à la Chambre des communes à celui de premier et à la tête d'un gouvernement majoritaire.

On a assisté à un raz-de-marée libéral dans les provinces de l'Atlantique où le PLC n'a strictement rien laissé aux autres partis. Et, au Québec, les néo-démocrates ont perdu beaucoup de plumes. Les Québécois ont choisi de refaire confiance aux libéraux, qu'ils avaient en partie boudés lors du dernier scrutin.

Les conservateurs ont tout de même gardé des forces dans les Prairies.

Le chef libéral Justin Trudeau a été réélu comme député dans Papineau, à Montréal. Il en est de même pour le chef conservateur Stephen Harper dans Calgary-Heritage.

En fin de soirée au Québec, les l'équipe de Justin Trudeau avait 46 candidats élus ou en avance contre 11 seulement pour le NPD. Les conservateurs réussissaient à augmenter leur nombre de députés de 7 à 11, alors que le Bloc fait des gains avec 10 candidats élus ou en avance, malgré la défaite confirmée de leur chef Gilles Duceppe.

Malgré la déconfiture de son parti, le chef néo-démocrate Thomas Mulcair a été réélu dans le comté d'Outremont.

Les libéraux étaient en avance ou avaient fait élire leur candidat dans 188 circonscriptions.

Loin derrière, le Parti conservateur était en avance ou avait fait élire son candidat dans 105 circonscriptions, le Nouveau Parti démocratique dans 34, le Bloc québécois dans 10 et le Parti vert dans un.

Parmi les anciens ministres qui ont été réélus, on retrouve les conservateurs Rona Ambrose, Lisa Raitt, Steven Blaney dans Bellechasse-Etchemin, de même que Rob Nicholson, Ralph Goodale, Gerald Ritz et Jason Kenney. Et le député conservateur et ex-ministre Maxime Bernier a aussi été réélu en Beauce. Le candidat vedette du PCC Gérard Deltell a aussi été élu dans Louis Saint-Laurent, à Québec.

Toutefois, le ministre conservateur sortant Joe Oliver a été battu, de même que son collègue Chris Alexander.

Chez les libéraux, Stéphane Dion a été réélu dans Saint-Laurent, de même que Marc Garneau, Pablo Rodriguez et Mélanie Joly dans Ahuntsic, à Montréal.

Deux figures de proue du NPD, Françoise Boivin et Nycole Turmel, ont été battues, de même qu'Olivia Chow, la veuve de l'ancien chef néo-démocrate Jack Layton. Le député Alexandre Boulerice a toutefois été réélu dans Rosemont-La Petite Patrie, à Montréal.

Par ailleurs, la députée Ruth Ellen Brosseau, dont l'élection avait suscité la controverse à la dernière élection étant donné son absence pendant la campagne, a su convaincre ses électeurs de Berthier-Maskinongé de l'élire une deuxième fois.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer