Le néo-démocrate Paul Dewar se fait montrer la porte

Paul Dewar... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Paul Dewar

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les circonscriptions d'Ottawa ont été tapissées de rouge lundi, la domination libérale apportant sur son passage le député néo-démocrate de longue date Paul Dewar, mais évitant de justesse le ministre responsable de la capitale nationale, Pierre Poilievre, le seul bleu élu.

Pour la première fois depuis 2006, Ottawa-Centre passe aux libéraux alors que Catherine McKenna a renversé le député sortant, Paul Dewar, une pointure importante du Nouveau Parti démocratique, en poste depuis presque 10 ans.

«C'est la fin de toute une campagne électorale, mais nous avons gagné», a déclaré fièrement la nouvelle élue.

Mme McKenna, qui «a frappé à des milliers de portes» durant sa campagne électorale de 17 mois, a récolté 42,7% des voix tandis que M. Dewar a recueilli 36,7% du vote populaire après le dépouillage de 173 des 263 bureaux.

M. Dewar a concédé sa défaite vers 23h15, même si l'élection de Mme McKenna n'avait toujours pas été officialisée au moment de son discours. Au lieu d'avoir la mine basse, le néo-démocrate a insisté pour célébrer le départ du premier ministre Stephen Harper.   

«C'est la fin du cynisme. C'est la fin de Harper. Le temps est venu d'avoir la paix et un bon gouvernement», a-t-il déclaré.

Le conservateur Damian Konstantinakos, n'a pas été un facteur dans la course, terminant loin derrière, avec 15,9%.

Dans l'ouest de la ville, Pierre Poilievre a dû compter sur la base conservatrice pour glisser de justesse devant le libéral, Chris Rodgers, loin d'être un candidat vedette pour la troupe du chef Justin Trudeau. M. Poilievre a devancé son plus proche rival par une avance de seulement 4% alors qu'en 2011, il avait écrasé le candidat libéral Ryan Keon par plus de 25% des voix.

Le siège de Baird devient rouge

Par ailleurs, le siège laissé vacant dans Ottawa-Ouest-Nepean par l'ex-ministre John Baird passe aux mains des libéraux.

Anita Vandenbeld a été élue avec près de 55,5% des voix lundi, doublant presque son plus proche rival, le conservateur Abdul Abdi. Le policier avait reçu l'appui de 30,4% des électeurs de la circonscription.

McCrimmon élue

Le départ du député conservateur Gordon O'Connor dans l'ouest de la ville est aussi venu brouiller les cartes. La libérale, Karen McCrimmon, a ravi le siège - voué aux bleus - dans la nouvelle circonscription de Kanata-Carleton. Walter Pamic, accusait un retard de 11% sur la gagnante qui a obtenu la faveur de la moitié des électeurs lundi soir.

L'ex-bras droit de M. Poilievre, Andy Chang s'est aussi incliné dans la nouvelle circonscription de Nepean. Chandra Arya a donné la victoire aux libéraux avec une avance similaire à celle de la course dans Kanata-Carleton.

Dans Ottawa-Sud, David McGuinty a facilement défait le conservateur Dev Balkissoon, obtenant 60,1% du vote contre 24,2%.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer