Le conclave pourrait commencer plus tôt

«Je laisse au collège des cardinaux la possibilité... (PHOTO GABRIEL BOUYS, AFP)

Agrandir

«Je laisse au collège des cardinaux la possibilité d'anticiper le début du conclave une fois constatée la présence de tous les cardinaux, ou de repousser, en cas de motifs graves, le début de l'élection de quelques jours», a indiqué le pape dans son motu proprio.

PHOTO GABRIEL BOUYS, AFP

Partager

Dossiers >

Départ de Benoît XVI
Départ de Benoît XVI

Le pape Benoît XVI a créé la surprise en annonçant qu'il renonçait à ses fonctions, officiellement pour des raisons de santé. Qui lui succédera à la tête de l'Église catholique et de son milliard de fidèles? »

Associated Press
CITE DU VATICAN

Le pape Benoît XVI a changé lundi les règles entourant la tenue du conclave, affirmant que les cardinaux pourront devancer le choix de son successeur s'ils arrivent tous à Rome avant la période de 15 jours qui assure traditionnellement la transition entre deux pontificats.

Benoît XVI a signé, lundi, un document qui modifie en détail la loi adoptée par le Vatican en 1996 pour encadrer l'élection d'un nouveau pape. Il s'agit d'un de ses derniers gestes avant sa démission, jeudi.

La date de début du conclave est importante parce que la Semaine sainte débute le 24 mars et que la fête de Pâques sera célébrée le 31 mars. Pour qu'un nouveau pape soit en poste à temps pour cette période importante, il devra avoir été installé le dimanche 17 mars - un échéancier très serré si le conclave devait débuter le 15 mars.

On s'attend à ce que la très grande majorité des cardinaux soient à Rome le 27 février, à l'occasion de la dernière audience publique du pape, ou au plus tard le 28 février, lorsque le pape rencontrera ses cardinaux pour la toute dernière fois.

Par ailleurs, le cardinal Keith O'Brien a offert sa démission au pape Benoît XVI, dans la foulée des allégations de conduite inappropriée dont il fait l'objet.

Cela signifie que le cardinal O'Brien ne sera pas du conclave qui choisira le prochain pape.

Le cardinal a publié lundi un communiqué dans lequel il explique avoir pris cette décision pour éviter que les médias s'intéressent davantage à lui qu'à la décision importante qui sera prise pendant le conclave.

Le Vatican a confirmé que le cardinal O'Brien a démissionné de son poste d'archévêque de Saint Andrews et Édimbourg. Sa démission a été acceptée parce qu'il aura 75 ans le 17 mars, l'âge normal de la retraite pour les cardinaux.

Le Vatican avait promis, dimanche, de se pencher sur des allégations de «comportement inapproprié» concernant le cardinal O'Brien, l'un des plus anciens membres du clergé au Royaume-Uni.

Trois prêtres et un ancien prêtre auraient porté plainte auprès du Vatican, alléguant que Keith O'Brien les avait approchés de manière déplacée, selon ce que dévoilait le quotidien britannique The Observer.

Le cardinal nie les allégations qui pèsent contre lui.

Le cardinal O'Brien dirigeait l'Église catholique d'Écosse.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer