Guérir dans la sueur

CHRONIQUE / Ça doit faire un siècle que mon journal se fend... (Mathieu Waddell, Archives La Presse)

Agrandir

Mathieu Waddell, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / Ça doit faire un siècle que mon journal se fend d'une série d'articles, chaque été, pour décrier l'absence de climatisation aux étages supérieurs de l'hôpital de Hull. Mais ça ne change pas vite, surtout avec les coupures en santé.

En attendant, Pierre Sincennes se désole pour son vieux copain Marcel Charlebois. Son ami souffre à la fois du diabète et du Parkinson. À cause d'une infection, Marcel s'est fait amputer deux orteils. Depuis, il est hospitalisé à l'hôpital de Hull.

Lundi, alors qu'il faisait 36 degrés à l'extérieur, Pierre est allé visiter son ami. La chaleur était intenable aux étages supérieurs. Alors qu'il contemplait son vieux pote alité de 64 ans, suant dans ses pansements, il a senti une bouffée de révolte lui monter au nez. 

«Quand je suis sorti, je commençais à me sentir mal à cause de la chaleur. Je ne peux qu'imaginer ce que vivent les malades. De voir Marcel amputé, plein de bandages, à la grosse chaleur... ça me brise le coeur.»

«Que faut-il faire pour mobiliser la population afin d'avoir un hôpital digne de ce nom?, s'interroge-t-il. Que font les élus face à cette situation qui perdure depuis une dizaine d'années? C'est bien d'avoir conçu une loi sur l'aide à mourir. Encore faudrait-il penser dorénavant à un projet de loi sur l'aide à guérir...»

***

Quand j'y suis allé à mon tour mercredi, il faisait toujours chaud au septième étage de l'hôpital de Hull. Mais c'était supportable.

Dans la chambre de Marcel, une petite brise perçait à travers la fenêtre entrouverte tandis qu'un ventilateur tournait à plein régime sur la table de chevet. Marcel gigotait sur son lit, le bras relié à une perfusion, les deux pieds recouverts de bandages.

La chaleur, m'a dit sa femme Louise Gauthier, tout le monde en souffre. Pas juste les malades, le personnel aussi. «Je les entends en parler, ils disent que ça ne change pas parce que les patients ne se plaignent pas assez.»

Dans la même chambre que Marcel, il y avait un gars de Sherbrooke. Jean-Paul Auger est venu visiter de la famille en Outaouais, mais un accident de la route lui a valu un séjour dans un établissement de santé de notre région. Il est encore sous le choc.

Il n'en peut plus de la chambre surchauffée. Il a peur de mourir tellement il se sent oppressé par l'humidité, surtout la nuit. Il a demandé et obtenu son transfert à Sherbrooke, où il pourra compléter sa convalescence à l'air climatisé. «Vous avez une saprée belle région. Mais je n'y reviendrai plus, de peur de me retrouver encore à l'hôpital. Je vous le dis, vous avez une belle place, vous méritez d'être mieux soignés que ça!»

***

Peut-être que Jean-Pierre a raison. Peut-être qu'on devrait se plaindre davantage.

Et vous, Marcel? La chaleur vous incommode? «C'est un irritant de plus», souffle-t-il à travers le grondement du ventilateur. Lui, c'est le reste qui l'écoeure. Un système de santé incapable de suivre des patients compliqués comme lui. Les coupures, le manque de personnel...

Ils ont beau avoir la climatisation à l'urgence, Marcel a refusé net d'y retourner quand il a su qu'il souffrait d'une nouvelle infection au pied. Il se rappelait trop bien son séjour précédent: les civières stationnées dans le corridor, le personnel débordé, la solitude... La nuit, après avoir uriné dans sa civière, il avait attendu des heures qu'on le nettoie.

À aucun prix Marcel ne voulait retourner à l'urgence. À force d'attendre, son infection a empiré. Il a dû y retourner pareil. Et le voilà avec deux orteils en moins. Alors, la climatisation...  Je crois qu'il prendrait plutôt un ou deux médecins de plus.

C'est peut-être toute la question. Est-ce qu'on sera plus avancé avec des chambres climatisées, mais pas plus de médecins pour y soigner des malades?

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer