Pas trop vite, le pot légal

CHRONIQUE / Si Justin Trudeau a une seule leçon à tirer des États américains... (Archives, La Presse)

Agrandir

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / Si Justin Trudeau a une seule leçon à tirer des États américains qui ont légalisé le cannabis, c'est de prendre son temps.

Parce que rendre légales la consommation, la production et la distribution de marijuana au Canada est une opération plus complexe qu'elle en a l'air. Trop de précipitation risque de mener à un dérapage spectaculaire.

Les États du Colorado et de Washington peuvent en témoigner. Les deux États ont voulu y aller rondement pour légaliser la consommation personnelle et la vente au détail du cannabis. Tellement qu'ils se sont brûlé les doigts en roulant leur joint de pot!

L'État de Washington s'est retrouvé enseveli sous une tonne de demandes de licences à traiter dans un trop court laps de temps. Une flambée des prix du pot a suivi, les détaillants étant incapables de démarrer rapidement la production.

Adoptées à toute vapeur, les législations des deux États comportaient des lacunes. Les détaillants américains en ont profité. Un «marché gris» a émergé, fait de produits non autorisés, mais pas explicitement illégaux, comme des sandwichs au pot ou des distributrices automatiques de cannabis...

Catherine Paradis, chercheuse au Centre canadien de lutte contre les toxicomanies, s'est rendue dans les deux États américains, l'an dernier, pour discuter avec les autorités de leur expérience.

«La première grande leçon qu'ils nous on dit, c'est de prendre notre temps. Eux, ils ont fait ça en un an dans un cas et en 18 mois dans l'autre. Ils disent que ça a été l'enfer. Ils comparent leur expérience à essayer de faire voler un avion en le construisant en même temps.»

***

Au fil du temps, plusieurs pays se sont essayés à décriminaliser la marijuana. L'exemple le plus connu est celui des Pays-Bas, en raison des fameux coffee shops d'Amsterdam.

Dans plusieurs cas, les pays ont dû retraiter sur la décriminalisation en réalisant qu'elle créait des problèmes imprévus. En Australie par exemple, la décriminalisation a mené à davantage de répression policière en raison d'amendes civiles trop salées.

Or Justin Trudeau veut aller plus loin que la décriminalisation. Il veut légaliser l'ensemble de l'oeuvre. Tout en mettant des balises pour empêcher la vente de pot aux mineurs, comme on le fait pour le tabac et l'alcool. C'est dire que la Société des alcools du Québec ou la LCBO en Ontario pourraient vendre du cannabis un jour.

***

Or une autre leçon tirée de la légalisation de la marijuana aux États-Unis, c'est que toutes les parties concernées doivent se parler avant son entrée en vigueur pour coordonner leur action.

La chercheuse Catherine Paradis parle d'un triangle gagnant: «Quand on parle des substances addictives, comme la marijuana, il faut tenir compte des trois pointes du triangle: le socio-sanitaire, le socio-économique et le juridique.»

L'ennui au Canada, c'est que les trois pointes du triangle ne sont pas sur le même palier gouvernemental.

Si le fédéral modifie le Code criminel pour légaliser le cannabis, ce sont les provinces, souveraines en matière de santé, qui vont hériter des conséquences.

Dans un contexte de légalisation, la vente de pot sert en principe à financer les campagnes de prévention et les traitements contre les méfaits du cannabis. Pour en arriver à une entente là-dessus au Canada, il faudra une ronde de négociations fédéral-provinciales...

La partie est loin d'être gagnée à en juger par la méfiance de certaines provinces. Au Québec, le ministre des Finances, Carlos Leitao, ne veut pas vendre du pot dans les succursales de la SAQ. Il juge que la vente de drogue n'est pas l'affaire de l'État. «Qu'il s'arrange!», a-t-il lancé à l'endroit du premier ministre canadien.

Dans un pays qui compte 10 provinces et 3 territoires, Justin Trudeau n'est pas sorti du bois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer