Le top 10 de l'Outaouais la région en 2012

Partager

Stéphane Richer l'a déjà bien dit, il n'y a pas que le hockey dans la vie.

Après vous avoir soumis mon «top 10» des événements marquants de l'année 2012 chez les Sénateurs avant Noël, je vous offre cette fois l'équivalent pour les autres personnalités sportives du coin que nous suivons avec assiduité.

En cette année olympique, les choix ne manquaient pas pour dresser une telle liste, qui comprend aussi certains événements reliés aux infrastructures sportives dans la région.

Les trois premiers événements sur la liste n'ont pas été faciles à départager. En fait, c'est un choix très subjectif de ma part, basé sur le degré de difficulté pour un athlète d'arriver à ce niveau.

Vous pouvez certes être en désaccord avec cette classification, mais c'est le but de l'exercice, susciter quelques conversations lors des réunions de famille des Fêtes.

10. Hugues chute au GP de Gatineau

La grande dame du cyclisme canadien, Clara Hugues, était en pleins préparatifs pour les Olympiques de Londres quand elle a pris part au Grand Prix cycliste de Gatineau, le 21 mai. Lors de cette course, elle a cependant fait une chute quand elle est entrée en collision avec la Canadienne Rhae Shaw dans une épingle au bout du boulevard des Allumettières. Hugues s'est relevé pour quand même prendre la huitième place, mais elle était mal en point après coup. «J'aurais dû laisser plus d'espace entre elle et moi, je sais qu'elle n'est pas très stable sur son vélo. Avoir gardé plus d'espace, j'aurais pu l'éviter. C'est une leçon apprise, il faut laisser plus d'espace aux coureuses en qui on n'a pas confiance», avait-elle dit après coup.

Deux mois plus tard, après avoir pris la cinquième place au contre-la-montre de Londres, Hugues révélait avoir subi une fracture d'une vertèbre de son dos lors de cette chute.

9. Charles Henry en Chine

Un peu plus d'un an après avoir frôlé la mort, l'ancien gouverneur des Olympiques de Gatineau Charles Henry a tenu une promesse faite à son fils Michael d'aller marcher sur la Grande Muraille de Chine s'il réussissait à vaincre un des plus meurtriers des cancers, celui du pancréas. Henry a célébré son 74e anniversaire dans les airs entre Ottawa et Pékin, et a amassé plus de 7000$ pour Cancer du pancréas Canada. Avant son départ, il a appris qu'il avait un kyste sur un rein, ce qui nécessitera d'autres traitements.

8. Financement de Robert-Guertin

Après des années de tergiversation, la Ville de Gatineau convie la presse le 14 mai pour annoncer que le financement d'un nouveau complexe multidisciplinaire appelé à remplacer le vétuste aréna Robert-Guertin est enfin en place. Le gouvernement provincial et la municipalité se partageront à parts égales le coût de construction de 53 millions$ du nouvel amphithéâtre de 4000 sièges et 40 loges qui devrait être prêt à temps pour la saison 2015-2016. Dans le même ordre d'idée, la première pelletée de terre du Complexe Branchaud-Brière, qui comptera deux patinoires et un terrain synthétique intérieur, a eu lieu le 18 mai dernier. L'édifice de 33 millions est rendu à mi-construction.

7. Revitalisation de Lansdowne

Également après des années de tergiversation, la Ville d'Ottawa peut enfin donner le dernier feu vert au projet de revitalisation du parc Lansdowne, incluant des rénovations majeures du stade Frank-Clair et du Centre municipal, lors d'une assemblée du conseil municipal tenue le 10octobre. Le projet de 220 millions devrait être complété en partie à temps pour permettre l'arrivée d'équipes de football de la LCF et de soccer de la NASL lors de la saison 2014.

6. La malchance de Tremblay à Londres

Le samedi 5août, la Gatinoise Kathy Tremblay participe à son deuxième triathlon olympique, aux Jeux de Londres. Elle ne pouvait se douter que la journée tournerait au cauchemar dès la période d'échauffement, alors qu'elle a fait une crevaison. Son pneu de rechange était un peu trop large, compliquant sa vie jusqu'au deuxième tour de la portion vélo, où elle a fait une chute qui a endommagé son dérailleur. En retard sur les autres compétitrices, elle a été contrainte à l'abandon par les juges.

5. Les Olympiques échangent Pageau

Je sais, c'est du hockey, mais il fallait quand même trouver un moyen de rappeler que les Olympiques ont échangé leur meilleur joueur et capitaine, Jean-Gabriel Pageau, le 7janvier dernier, au milieu d'une saison difficile. Dans le but d'accélérer leur processus de reconstruction, le d.g. et entraîneur-chef Benoît Groulx a envoyé l'espoir des Sénateurs et vedette locale aux Saguenéens de Chicoutimi en retour de choix de premières rondes en 2013 et 2014 ainsi qu'un deuxième choix en 2014 (renvoyé aux Sags contre Alexandre Bourret au repêchage), ainsi qu'un gardien, Alexandre Michaud, qui n'est plus avec l'équipe.

4. Thomas et Leclair 4e à Londres

Aux Jeux d'été de Londres, les Gatinoise Karine Thomas et Stéphanie Leclair aident l'équipe canadienne de nage synchronisée à prendre la quatrième place de la compétition par équipes, malgré une routine sans bavure selon leur entraîneuse Julie Sauvé. «Nous croyons avoir offert une performance qui nous plaçait sur le podium. Les juges ne pensaient pas la même chose. Nous ne pouvons pas changer ça», dira Leclair après coup.

3. Brad Fritsch qualifié pour la PGA

Certains collègues d'Ottawa affirment que c'est le plus grand exploit sportif individuel par un athlète de la capitale jamais réalisé, ce qui est exagéré un peu. Mais c'est quand même quelque chose que cet ancien champion du Québec amateur, représentant du club Rideau View de Manotick, ait réussi à se qualifier pour jouer sur le circuit de la PGA à compter de la semaine prochaine à Hawaï, grâce à sa 18e place au classement des boursiers du circuit Web.com, avec plus de 212000$ de gains. Le golfeur de 34 ans avait passé 13 saisons à rouler sa bosse dans les différents circuits mineurs du golf, mais là, il endossera les couleurs des Sénateurs, avec qui il s'est associé, en côtoyant Tiger Woods, Rory McIlroy et compagnie en 2013.

2. Du cristal pour «Ollywood»

Le 19 mars dernier, après une neuvième place lors d'une compétition en Norvège, le sauteur à skis gatinois Olivier Rochon met la main sur le Globe de cristal emblématique du titre de champion du monde de sa discipline. Revenant à la compétition après une saison de suspension pour différentes frasques, le jeune homme de 22 ans aura fait preuve de constance tout au long de la saison, participant à 10 finales sur 11 en plus de gagner une épreuve de la Coupe du Monde, à Calgary en janvier.

1. Aumont accède aux majeures

Le chemin menant aux ligues majeures du baseball est parsemé d'embûches, même pour un choix de première ronde. Échangé contre une vedette (Cliff Lee) par Seattle alors qu'il était encore au niveau A, converti de partant à releveur à deux occasions, Phillippe Aumont a persévéré jusqu'au soir du 20août dernier, quand les Phillies de Philadelphie l'ont promu à leur formation à partir des rangs AAA. Quatre jours plus tard, il est envoyé dans la mêlée en huitième manche d'un match contre les Reds de Cincinnati, n'allouant qu'un but sur balles et obtenant ses trois retraits sur deux roulants et un ballon. «C'est certain que j'étais un peu nerveux, anxieux. Mais quand je suis embarqué sur le monticule et que je me suis réchauffé, ça s'est évaporé. Je suis revenu à la base, les choses simples. Je me sentais pas mal bien», avait-il dit après le match.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer