Le troisième homme de Broue

La pièce Broue, c'est un peu la vie... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

La pièce Broue, c'est un peu la vie de l'acteur Marcel Gauthier.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La biographie de l'acteur Marcel Gauthier publiée sur l'encyclopédie en ligne Wikipédia est assez brève. En fait elle se résume pas mal à cette phrase: «Aux yeux de plusieurs, Marcel Gauthier est le troisième homme dans Broue, celui que l'on ne voit que dans la pièce de théâtre.»

Et selon le principal intéressé, c'est bien correct comme ça.

On peut le comprendre. Après tout, quel acteur cracherait sur une pièce de théâtre jouée devant des salles pleines depuis bientôt 36 ans et présentée devant plus de 3,3 millions de spectateurs? Et ce soir, quand les comédiens Marcel Gauthier, Michel Côté et Marc Messier monteront sur la scène du Théâtre du Casino du Lac-Leamy transformée pour trois soirées en taverne de quartier, ils en seront à leur 3234e représentation!

On a vu Michel Côté et Marc Messier incarner d'innombrables personnages à la télévision et au cinéma au fil des ans. Mais Marcel Gauthier, lui, on l'a vu beaucoup moins. Ou pas du tout.

«Ma passion dans ce métier, c'est le théâtre, explique-t-il. J'en fais depuis l'âge de 15 ans, c'est ce que j'aime. T'es sur scène et la réponse et la réaction du public sont immédiates. Il n'y a rien de tel pour un acteur. Donc, quand Broue a commencé à connaître du succès, ça m'a plu et je me suis dit que j'allais prendre un petit recul et faire cette pièce le temps qu'elle allait durer. Mais je ne pensais pas qu'elle allait durer plus de 30 ans!» laisse-t-il tomber en riant.

«Mais Michel, Marc et moi nous amusons encore, reprend-il. On peut pratiquer notre métier d'acteur dans les meilleures conditions possibles, c'est-à-dire que tu joues quand tu veux et où tu veux, la salle est toujours pleine, le public en redemande, on fait rire les gens, on les distrait, on leur fait oublier leurs problèmes pendant quelques heures. On a tellement de fun à faire ça, c'est tellement agréable. Et de me consacrer à ça, me plaît. Donc j'assume pleinement ce titre (le troisième homme dans Broue). J'ai du plaisir, c'est ma vie, et je la mène à ma façon.»

***

Marcel Gauthier a joué d'autres rôles à la télévision et au cinéma au cours des dernières décennies. On l'a vu dans le film Cruising Bar et dans les émissions Terre humaine et Un gars, une fille, pour ne nommer que ces trois rôles. Mais la pièce Broue est un peu sa vie. Il était âgé de 29 ans la première fois qui l'a jouée à Montréal. Il fêtera cette année ses 66 ans.

Mais Broue prendra bien fin un jour. Et ce sera quoi après pour Marcel Gauthier? La retraite et le golf, lui qui est fou de ce sport et qui joue une centaine de rondes par été dans son coin de pays près de Magog?

«Oui, Broue arrêtera un jour, c'est sûr, répond-il. Mais Michel, Marc et moi avons décidé qu'on ne parlerait plus de date finale. Il y aura une fin, mais on ne sait pas quand. Si quelque chose devait arriver à l'un de nous trois, je ne suis pas certain qu'on aurait le goût de continuer avec un autre acteur. On fermerait les livres. Ou si tout à coup le public cesse d'acheter des billets, on arrêtera.

«Donc, la retraite de Broue viendra un jour. Peut-être plus vite qu'on le pense, on l'ignore. Mais pour l'instant, les salles sont pleines, chaque soir 90% des spectateurs la voient pour la première fois de leur vie, on continue de la jouer et c'est un grand plaisir. Donc on ne parle plus de fin. On annoncera que Broue est terminée le lendemain de la dernière. C'est ce qu'on veut faire.

- Et après?

- Je suis devenu un gentleman farmer, répond-il. J'ai une belle terre en Estrie, je m'amuse là-dessus. Ma femme et moi récoltons la lavande. J'ai beaucoup de travail sur ma terre et dans ma forêt, j'adore ça. Et je joue souvent au golf, j'ai les étés de congé. Mais je suis un acteur. Et si on m'appelle avec un rôle qui m'intéresse, même si j'ai 70 ans, je serai toujours un acteur.

- Avez-vous dit qu'à chaque représentation de Broue, que 90% des spectateurs dans la salle voient cette pièce pour une toute première fois?

- Oui. C'est assez spécial, n'est-ce pas? On voit des grands-parents qui sont venus avec leurs enfants et qui reviennent maintenant avec leurs petits-enfants. Et chaque génération semble y trouver quelque chose. C'est phénoménal. D'autres, par contre, l'ont vue à plusieurs reprises. Comme cette dame de Valleyfield qui est venue nous rencontrer dans notre loge après le spectacle pour nous dire qu'elle en était à sa 38e représentation! Nous avons joué trois soirs là-bas, et elle y était les trois soirs. C'est quelque chose, ça.»

***

La pièce Broue est présentée samedi soir à guichets fermés au Théâtre du Casino du Lac-Leamy et sera de retour l'an prochain, du 18 au 20 février 2016.

Pour vous procurer des billets, visitez le www.theatrecasino.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer