Deux solitudes

Au Québec, plus personne ne s'étonne devant la... (123rf)

Agrandir

Au Québec, plus personne ne s'étonne devant la bière dans les dépanneurs. Mais en Ontario...

123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / J'étais au comptoir d'un dépanneur du Vieux-Hull l'autre jour. Un gars est entré dans le commerce avec une caisse de 24 bouteilles de bière vides sous le bras.

« Salut Roger, lui a lancé le commis derrière la caisse.

- Salut mon Pierre ! Tiens, lui dit-il en déposant sa caisse de bière sur le comptoir.

- Y en a juste 23 là-dedans, d'ajouter Roger. J'en ai cassé une.

- Merci, lui réplique le commis. Mais tu sais où elles vont, Roger.

- Ah oui, c'est vrai. »

Alors Roger a repris sa caisse de bouteilles vides, il est allé la déposer un peu plus loin sur d'autres caisses de bouteilles vides, puis il est disparu dans le frigo à l'arrière du dépanneur. Il en est ressorti quelques secondes plus tard avec une caisse de 24 bouteilles pleines, il l'a payée puis il a quitté.

Une scène comme on en voit tous les jours dans les dépanneurs du Québec, quoi.

Mais pendant ce temps, du côté ontarien de la rivière des Outaouais...

C'était le 30 juin dernier. Je suis arrêté à l'épicerie Métro de l'avenue Beechwood, à Ottawa, en rentrant du boulot.

J'ai vite remarqué qu'il y avait un attroupement de clients au fond du commerce. Les gens formaient un cercle autour de quelque chose qui, selon toute évidence, attirait vivement leur attention. 

Ma curiosité était piquée. Alors je me suis joint à eux. Pour découvrir que ces gens étaient ébahis de voir un présentoir vitré avec des canettes de bière à l'intérieur. C'était du jamais vu dans une épicerie ontarienne. C'était, en fait, la toute première journée de vente de bière dans les épiceries « d'Ontario la pure ». 

Les gens tournaient autour du présentoir sans s'en approcher, sans le toucher. Ils l'observaient. Ils l'admiraient. Comme s'il s'agissait du Saint Graal ! « Mais servez-vous, bordel ! », avais-je juste le goût de leur crier. « Depuis le temps que vous attendez ! »

En observant cette scène, j'ai pensé à Roger du Vieux-Hull. Et les mots « deux solitudes » me sont revenus en tête.

La meilleure en Outaouais

Changement de sujet...

Petite devinette pour vous : quelle est la meilleure ville (ou village) dans la grande région de l'Outaouais où élever ses enfants ?

Si vous avez répondu « Cantley », dirigez-vous directement à « GO » et réclamez 200 $.

La revue torontoise MoneySense a récemment dévoilé son palmarès annuel sur la qualité de vie au pays, et Cantley se classe au septième rang (au premier rang en Outaouais) des villes québécoises.

MoneySense établit son classement en évaluant notamment la population âgée de 14 ans et moins, le pourcentage d'élèves dans la population, le nombre de garderies et d'écoles pour 1000 habitants, le coût moyen des frais de garde d'enfant, et le pourcentage de foyer comptant des enfants.

Donc si vous prévoyez déménager en Outaouais pour y élever votre petite famille, Cantley est la place.

De l'autre côté de la rivière, Ottawa fait très bonne figure en se classant au deuxième rang des villes ontariennes. La capitale nationale a cependant chuté d'un rang puisqu'elle coiffait ce palmarès de MoneySense l'an dernier.

C'est ce qui arrive, j'imagine, quand on se met à vendre de la bière en épicerie... 

Le camion de Bob Reny

En terminant...

Dans ma chronique de mercredi dernier, je vous ai parlé de Robert « Bob » Reny, de Buckingham, qui est un expert en tire de camion. Et sur la photo qui accompagnait ce texte, on pouvait voir M. Reny debout devant un tracteur utilisé dans une compétition de tire de camion.

Or, contrairement à ce qui était écrit sous cette photo, il ne s'agissait pas du camion de M. Reny derrière lui, mais bien - comme je le disais - d'un simple tracteur. Une erreur de notre part.

Donc de grâce, cessez de m'écrire, de m'appeler et de m'arrêter sur la rue pour me demander si je connais la différence entre un camion et un tracteur.

Misère...




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer