Sourissimo

Certains lecteurs se souviendront de l'émission Sourissimo.... (Capture d'écran)

Agrandir

Certains lecteurs se souviendront de l'émission Sourissimo.

Capture d'écran

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / (Mardi, début de soirée...) «Je sors chercher des pivoines, Denis.

- Des pivoines ? Mais où vas-tu trouver des pivoines en plein coeur de Vanier, Manon ? Tu trouveras des fleurs de macadam à volonté. Mais des pivoines ?

- Là-bas, tout près du parc. Une vieille dame fait pousser des pivoines et un lilas dans sa cour arrière et elle me laisse en cueillir de temps en temps. Je reviens. »

(Quelques minutes plus tard...).

« Denis ! Où est la cage !?

- La cage ? Quelle cage ?

- L'ancienne cage à Kiwi !

- Kiwi !? Notre perruche qui imitait la sonnerie de mon téléphone cellulaire et qui semblait rire de moi chaque fois que je répondais ?

- Oui ! Trouve sa cage, s'il te plaît ! Et vite !

- Mais que se passe-t-il, Manon ? Ne me dis pas que la vieille dame aux pivoines t'a donné une perruche ! Parce qu'il n'est pas question qu'on ait un autre oiseau dans la mai...

- Non Denis. Je n'ai pas d'oiseau. Calme-toi.

- Alors que tiens-tu dans tes mains ?

- Une souris.

- Pardon ?

- Une souris des champs. Elle est blessée. Je l'ai trouvée dans le parc.

- Blessée, dis-tu ?

- Oui, regarde. Elle a un oeil fermé.

- Elle n'est pas blessée, Manon. Elle te fait un clin d'oeil.

- Idiot.

- Et que comptes-tu faire avec ce mulot ?

- Ce n'est pas un mulot, c'est une souris des champs.

-Whatever ! Que comptes-tu faire avec ton rongeur cyclope ?

- La soigner et la nourrir.

- La soigner, dis-tu ?

- Je vais lui mettre un peu de Polysporin autour de son oeil blessé et tout devrait rentrer dans l'ordre.

- Du Polysporin !? Mais cet onguent est conçu pour les humains, Manon. Tu vas tuer ce mulot si tu lui appliques du Polysporin dans le visage.

- Du tout ! Je vais diluer l'onguent dans un peu d'eau et l'appliquer doucement autour de son oeil avec un coton-tige. Tu verras. Son oeil guérira vite. Ou préférerais-tu l'emmener chez le vétérinaire, Denis ?

- Bonne idée, Manon. Et débourser 300 $ ou 400 $ pour me faire dire que mon mulot est en parfaite santé et qu'il aime simplement dormir avec un oeil ouvert.

- Alors trouve la cage pendant que je vais lui chercher quelque chose à manger dans le frigo. Mais j'y pense. Ça mange quoi, Denis, une souris des champs ?

- Du fromage, je devine.

- Vraiment ?

- Disons que si un mulot entrait dans la maison - c'est-à-dire de son gré et non dans tes mains - j'installerais une trappe sur laquelle je déposerais du fromage pour l'attirer. J'en conclus donc que les mulots aiment le fromage.

- C'est trop gras, du fromage. Elle est toute petite, cette souris. Elle est un bébé.

- Un bébé, dis-tu ? Alors sa mère doit le chercher partout dans le parc, Manon. Pauvre elle ! Mets-toi à sa place. La pauvre maman qui cherche désespérément son enfant en l'appelant, en pleurant, en criant son nom. Heu... quel est son nom au juste ?

- Le nom de qui, Denis ?

- De ta bibitte, c't'affaire !

- De ma souris des champs, tu veux dire ? je ne sais pas. Je n'y ai pas encore songé.

- Appelle-le Bruno.

- Pourquoi Bruno ?

- Parce qu'il est brun et qu'il est un mulot. Donc Bruno le mulot.

- Idiot. Non, je pense que je vais l'appeler Cécile, comme se prénommait ta mère, Denis. Le nom de fille de ta mère était 'Deschamps', non ? Cécile Deschamps, c'est ça ?

- Oui...

- Alors ma souris s'appellera Cécile des champs. Comme ta mère !

-Misère...

-Non. À bien y penser, Denis, je pense que je vais l'appeler Sourissimo. Comme dans l'émission de notre enfance.

-Heu... Je me souviens de la Souris verte. Je me souviens des souris Nic et Pic en ballon. Et je me souviens même de Speedy Gonzalez, la souris la plus rapide de tout le Mexique. Mais Sourissimo ? Non... ça ne me dit rien Manon.

- Alors Sourissimo, je te présente Denis. Mieux connu comme : l'idiot.

- Et Sourrisimo, je te présente la porte. Mieux connue comme : la sortie.

-Denis...

-Quoi, Manon ?

- La cage...

- Oui, Manon. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer