Marc et le loup

Le conseiller du district Masson-Angers, Marc Carrière... (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Le conseiller du district Masson-Angers, Marc Carrière

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / Le titre du communiqué de presse piquait la curiosité, c'est le moins qu'on puisse dire. « De mystérieux poteaux en bois poussent à Masson-Angers ! », pouvait-on lire.

Et dans ce communiqué émis par le conseiller municipal du secteur Masson-Angers, Marc Carrière, on apprenait qu'une « dizaine de poteaux temporaires en bois, apparemment destinés à devenir des lampadaires, ont été installés mardi dans le quartier Gérard-Marchand d'Angers, où réside le conseiller ».

Et ce dernier affirme dans son avis aux médias qu'il est « le premier surpris de l'apparition de ces poteaux plantés sur les rues La Québécoise, Albion et Condé, à des endroits où il n'y a aucun besoin en éclairage ». Puis l'élu ajoute qu'il n'a pas été consulté sur l'installation de ces poteaux et qu'il ignore qui les a plantés dans son quartier.

Voilà. C'est l'essentiel de son communiqué de presse.

J'ai tenté d'obtenir des explications sur cette affaire. Mais M. Carrière n'avait pas vraiment de réponses à me donner, mercredi matin. 

S'agissait-il de poteaux temporaires, ou ces poteaux étaient-ils destinés à devenir des lampadaires, tel qu'il l'indique dans son communiqué ? Il ne le savait trop. Il l'a écrit, mais il ne le savait trop. M. Carière a cependant ajouté qu'il allait poser des questions à l'administration de la Ville.

J'aurais dû lui demander avant de raccrocher pourquoi il a alerté les médias s'il n'avait aucune réponse pertinente à leur donner? Pourquoi un communiqué de presse pour dire : « je ne sais pas » ?

M'enfin... Le conseiller Carrière m'a rappelé en après-midi. Et selon les informations qu'il a obtenues, ces poteaux deviendront bel et bien des lampadaires. C'est juste que la Ville n'a pas cru bon l'aviser de ces travaux dans son quartier...

Et M. Carrière assure que les poteaux plantés sur la rue La Québécoise seront retirés. Alors que les autres resteront en place puisque la Ville a conclu que ce quartier nécessitait davantage d'éclairage la nuit venue, peu importe ce qu'en pense le conseiller de la place.

Voilà pour la petite histoire des « mystérieux poteaux » pas si mystérieux de Marc Carrière.

« Il y a eu une faille dans la procédure au niveau administratif, a dit le conseiller. Traduction : quelqu'un aurait dû m'aviser. Et M. Carrière d'ajouter : «il y a une leçon à tirer de tout ça».

Vrai. Et la leçon débute par les mots : à force de crier au loup...  

Le temps de consulter...

En terminant, dans la catégorie «votre argent à l'oeuvre»...

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec (MFFP) a émis un avis public il y a quelques jours. Voici le titre de cet avis lancé aux contribuables québécois :

«Consultation publique sur la politique de consultation».

Hein ? On va consulter le public afin de savoir comment consulter le public ? C'est ça ?

Je pensais obtenir des éclaircissements dans le communiqué de presse sur la même question. Mais voici la toute première phrase de ce communiqué : «Les citoyens et les organismes sont invités à se prononcer sur l'approche de consultation publique du MFFP».

Donc c'est bien ça. On consulte sur la façon de consulter. Misère...

Petit conseil aux fonctionnaires qui travaillent sur ce dossier : si plusieurs personnes se prononcent dans le cadre de vos consultations sur la façon de consulter, c'est que votre politique de consultation fonctionne bien.

Par contre, si très peu de contribuables se présentent pour être consultés, vous devrez alors former un sous-comité qui consultera le comité sur la politique de consultation à savoir pourquoi les citoyens n'ont pas voulu être consultés dans le cadre de ces consultations publiques sur la politique de consultation.

Compris ? Non ?

Alors consultez-vous.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer