Notre place

Lors du Grand Ralliement SOS Montfort du 22... (Archives, Le Droit)

Agrandir

Lors du Grand Ralliement SOS Montfort du 22 mars 1997, à Ottawa, Paul Demers a chanté Notre Place devant 10 000 personnes rassemblées pour crier haut et fort « Montfort fermé : jamais ! »

Archives, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / C'est l'histoire d'une chanson qui a fait son chemin. De Pointe-aux-Roches à Orléans, en passant par Lafontaine, North Bay et d'ici jusqu'à Fauquier, on l'a chantée.

Puis elle a poursuivi son chemin jusqu'en dans le coeur de tous les Franco-Ontariens, là où elle a pris sa place. Pour toujours.

La musique est de François Dubé. Les paroles sont du regretté Paul Demers. Et le 2 mars dernier, la chanson Notre place a été officiellement reconnue par le gouvernement de l'Ontario comme l'hymne des Franco-Ontariens.

Reculons à novembre 1989.

La Loi 8 sur les services en français en Ontario avait été adoptée trois ans plus tôt, en 1986, mais ce n'est que le 19 novembre 1989 qu'elle allait entrer en vigueur. Et ne reculant jamais devant une occasion de fêter, l'Association canadienne-française de l'Ontario (aujourd'hui l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario) décide d'organiser un grand gala à Toronto pour souligner, justement, la mise en vigueur de cette loi historique pour la communauté franco-ontarienne.

On retient alors les services du directeur musical, François Dubé, pour le spectacle en soirée. Et on demande à celui-ci de composer une musique originale pour l'occasion. « On me demandait ni plus ni moins d'écrire une musique officielle comme on entend aux Jeux olympiques, lancer ce dernier. Mais en y réfléchissant un peu, je me suis dit que ça prenait des paroles. Ça prenait une chanson, pas juste de la musique. »

Mais qui pourrait écrire ces paroles, se demande le directeur musical. « Il y avait beaucoup d'artistes franco-ontariens qui écrivaient à l'époque, se souvient François Dubé. Mais mon feeling, c'était Paul (Demers). C'était toujours son nom qui me revenait. Comme une petite voix en dedans qui me répétait : 'Appelle Paul, appelle Paul'. Je savais que ça marcherait avec lui. »

Le hic, c'est que Paul Demers, à l'époque, se remettait lentement et péniblement d'une épuisante lutte contre le cancer. « Je sortais de ma greffe de moelle osseuse, m'a-t-il raconté il y a quelques années. J'étais maigre, faible, mes cheveux commençaient à peine à repousser. J'avais l'air d'un revenant ! Et là, j'étais devant une page blanche. C'était plutôt énervant ».

« Je m'en souviens très bien, reprend François Dubé. Le pauvre Paul n'était pas fort. Et il m'a confié à l'époque qu'il songeait à abandonner la musique. Son combat contre le cancer l'avait atterré. Puis on a écrit Notre place ensemble et Paul a tranquillement repris goût à la musique, à la composition, à la création. Cette chanson a relancé sa carrière. Et nous sommes devenus de bons amis, des complices. »

Puis Notre place a fait son chemin et a pris sa place au fil des années. D'école en école. De célébration en célébration. De lutte en lutte. Jusqu'au Grand Ralliement SOS Montfort du 22 mars 1997, à Ottawa, lorsque Paul Demers l'a chantée devant 10 000 personnes rassemblées pour crier haut et fort « Montfort fermé : jamais ! ».

« Cette journée-là, m'a raconté Paul Demers l'an dernier à peine trois semaines avant son départ, c'est comme si le peuple s'est approprié cette chanson. Et elle est devenue un symbole encore plus grand. »

Et ce soir à la Place TD, dans le cadre du 20e anniversaire de ce Grand Ralliement SOS Montfort, plusieurs artistes franco-ontariens se réuniront sur scène - François Dubé au piano - pour interpréter ensemble une nouvelle version de notre hymne, de Notre place

Une version plus rythmée. Plus « jazzée ». Plus 2017. Plus « aujourd'hui pour demain ». Mais toujours avec le même message de persévérance et de solidarité.

Et toujours avec les accents mis « là où il le faut ».




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer