Mou-choir!

Les partisans francophones du Rouge et Noir doivent... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Les partisans francophones du Rouge et Noir doivent composer avec une traduction comique du terme «flag on the play».

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / J'ai assisté à un match du Rouge et Noir d'Ottawa de la Ligue canadienne de football (LCF), il y a quelques semaines à la Place TD.

Drôle d'endroit, ce stade. Drôle d'endroit parce qu'il est probablement le seul stade de la LCF où les spectateurs éclatent de rire lorsque l'arbitre annonce une pénalité. Que ce soit une pénalité à l'équipe adverse ou à l'équipe locale, peu importe, c'est la même chose. On en rit.

Pourquoi ? Parce que l'annonceur-maison bilingue annonce d'abord en anglais qu'il y a un flag on the play. Et qu'on soit partisan anglophone ou partisan francophone du football canadien - ou du football tout court - on sait tous que l'expression « flag on the play » veut dire que l'arbitre s'apprête à décerner une pénalité à l'une des deux équipes.

Mais dans le but d'être politically correct, la direction du Rouge et Noir a demandé à l'annonceur-maison de la Place TD de traduire en français les mots « flag on the play » lorsque l'arbitre sévit.

Et c'est bien gentil de la part du Rouge et Noir de penser ainsi à ses partisans francophones. C'est fort apprécié. Ou comme dirait l'un de mes partenaires de golf : « C'est une délicate attention. » Les Sénateurs d'Ottawa pourraient d'ailleurs en tirer une leçon ou deux...

Le hic, c'est que la traduction choisie pour l'expression « flag on the play » laisse plutôt à désirer. Voici ce qu'on entend à la Place TD lorsqu'une pénalité est annoncée : « Flag on the play ! Mouchoir sur le jeu ! »

Mouchoir ? MOUCHOIR !? C'est le mot qu'on a trouvé pour traduire « flag » ?

Même les partisans anglophones en rient. C'est vrai. Même eux ont compris que cette traduction est saugrenue. Et si la pénalité est décernée à l'équipe adverse, ces partisans se mettent alors à scander : « Mou-choir ! Mou-choir ! » Le mot est devenu - comme on dit dans l'autre langue officielle - un running gag.

Je vous disais tantôt que j'ai assisté à un match du Rouge et Noir il y a quelques semaines. J'étais l'invité de mon ami Jean Cloutier, le conseiller municipal du quartier Alta Vista à Ottawa. Et à un moment donné durant la soirée, le maire Jim Watson est venu nous saluer. Soit au même moment où une pénalité était annoncée sur le terrain. Et savez-vous ce que le maire a fait lorsqu'il a entendu les mots « mouchoir sur le jeu » ? Il a éclaté de rire ! Et il a dit : « Mouchoir. Hé ! Hé ! Hé ! »

Même Jim Watson est conscient que cette traduction est absurde ! Ça dit tout, non !?

•••

Allons voir dans le Larousse la définition du mot mouchoir : « Petite pièce de tissu ou de papier dont on se sert pour se moucher, s'essuyer les yeux, etc. »

Ou si vous préférez, voici la définition « franco-ontarienne » du mot mouchoir : un Kleenex. Comme dans la phrase : « Il faut que je me mouche, passe-moi un Kleenex. » 

Donc la question est celle-ci : lorsqu'un arbitre de la LCF annonce une pénalité, lance-t-il son Kleenex ? Si oui, il faudrait que l'annonceur-maison de la Place TD dise en anglais : « Kleenex on the play ! » Et le match pourrait prendre une tout autre tournure qui n'aurait plus grand-chose à voir avec le football... 

Petites suggestions de traductions plus appropriées pour la direction du Rouge et Noir : « Drapeau sur le jeu ». Ou encore : « Fanion sur le jeu ». Ou tout simplement : « Pénalité. » Ce n'est pas idéal, j'en conviens. Mais c'est toujours mieux que « mouchoir sur le jeu ».

Mais bon. Choisis tes batailles, me disait mon père. Et maintenant que le mot « mouchoir » est accepté à la Place TD d'Ottawa et qu'il fait partie du spectacle, voire du folklore... mieux vaut en rire qu'en pleurer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer