Je vous l'avais dit

Le cellulaire au volant, qu'il soit mains libres... (Archives La Presse)

Agrandir

Le cellulaire au volant, qu'il soit mains libres ou non, est distrayant, estime notre chroniqueur.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / Je serai le fatigant de service aujourd'hui. Car n'y a-t-il pas plus fatigant qu'un gars qui vous répète les mots «je te l'avais dit»?

Vous me suivez? Un ami ou une connaissance vous prévient des risques devant une situation quelconque, vous l'ignorez, vous faites à votre tête, et vous vous trompez. Vous admettez votre faute. Vous vous repentez. Mais ce fatigant-là s'assure tout de même de vous lancer un «je te l'avais dit».

Je n'ai pas une once de violence en moi. Pas une goutte. Mais ces quatre petits mots - «Je te l'avais dit!» - peuvent instantanément me transformer en pitbull enragé. 

Donc, je vous préviens, chers lecteurs: je serai ce fatigant aujourd'hui...

***

Renée Roussel, une coroner de Montréal, a recommandé cette semaine l'interdiction complète du cellulaire au volant à la suite du décès d'une piétonne dans le Bas-Saint-Laurent, l'automne dernier.

Par les mots «interdiction complète du cellulaire au volant», la coroner Roussel inclut les systèmes mains libres Bluetooth. «La téléphonie cellulaire, que l'on manipule ou pas le téléphone, devrait possiblement être complètement bannie au volant», a-t-elle écrit dans son rapport déposé mercredi. Puis elle a ajouté que le système Bluetooth permet de rendre les communications cellulaires au volant «moins illégales et périlleuses», mais qu'il demeure une source de distraction qui cause des accidents.

Donc c'est ce que cette coroner a affirmé dans son rapport. Alors êtes-vous prêts, chers lecteurs? Parce que voici: «JE L'AVAIS DIT!»

Je l'ai écrit dans une chronique publiée le 12 novembre 2010, il y a presque six ans. Et je l'ai répété dans une autre chronique parue dans notre édition du 9 septembre 2015 et intitulée «Conduire, seulement conduire».

J'ai ce système Bluetooth dans ma voiture depuis plus de six ans, mais j'ai cessé de m'en servir il y a quelques années. Pourquoi? Parce que j'ai vite réalisé que je perdais presque totalement mon attention sur la route pour la rediriger sur la conversation téléphonique. On ne s'en rend même pas compte, mais la conversation prend la priorité sur la circulation. J'ai donc conclu ma deuxième chronique sur le sujet comme suit: «Le seul droit qu'on devrait avoir en s'installant derrière le volant d'une voiture, c'est celui de conduire. Point à la ligne. Une automobile n'est pas un bureau, un lieu de travail ou un club social.»

Mais quelqu'un m'a écouté? Bien sûr que non. Je ne suis qu'un simple chroniqueur. Et c'est bien correct comme ça. Pour être bien franc avec vous, j'avoue que j'aurais été le premier surpris si on m'avait écouté et qu'on avait modifié la loi en se basant sur mes écrits! Ça m'aurait même inquiété...

Ce qui m'attriste cependant, c'est que c'est aujourd'hui une coroner qui tire cette conclusion, c'est-à-dire que le système mains libres est aussi dangereux que le téléphone tenu en main, mais que probablement personne ne l'écoutera. Personne n'agira. Ça prendra plus de preuves. Ça prendra d'autres cas. D'autres accidents. D'autres décès... Puis on verra. On y réfléchira. 

J'imagine que la coroner Roussel peut toujours se consoler en sachant qu'elle pourra un jour dire à qui voudra bien l'entendre: «Je vous l'avais dit!»

Bien dit, Félix...

Changement de sujet...

J'ai sur mon bureau à la maison ce petit recueil de citations de Félix Leclerc que je relis de temps à autre. Je l'ouvre sur une page choisie au hasard, je lis les citations qui s'y trouvent, puis je passe à autre chose.

Je suis tombé sur celle qui suit l'autre soir. Et curieusement, la saga Mike Ward-Jérémy Gabriel m'est revenue en tête.

Voici ce qu'a écrit, il y a des lunes, le grand Félix Leclerc: «Il est moins gênant à un amuseur public de dire "le public aime la vulgarité, je lui en donne" que de dire "Je n'ai pas l'inspiration plus élevée".»

Rien à rajouter.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer