Voir loin pour le 150e

Le grand manitou du 150e anniversaire à Ottawa souhaitait... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Le grand manitou du 150e anniversaire à Ottawa souhaitait recevoir des projets flyés. Il est servi à souhait...

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / Le moins qu'on puisse dire, c'est que son projet est flyé.

Guy Rouleau, 53 ans, de Cantley, voit grand pour le 150e anniversaire de la Confédération, l'an prochain. Ou il voit loin, devrais-je dire. Quelques 1275 km plus loin.

Vice-président de la Coopérative Retrouvez-vous, une coop qui a notamment organisé le Rendez-vous des couples à Gatineau en 2014, Guy Rouleau veut créer, au printemps 2017, la plus longue chaîne humaine de l'histoire pour souligner le 150e anniversaire du pays. Une chaîne qui s'étendrait de Québec à Windsor, à l'extrême-sud de l'Ontario.

«Cette idée m'est venue après 10 jours de méditation, dit-il. Comme si j'ai eu un appel au plus profond de mes tripes. Je sais que mon projet est grandiose, mais il m'interpelle au plus haut point.»

Grandiose, dit-il. Bon choix de mot. Encore mieux que flyé.

Car pour réaliser ce projet, M. Rouleau aura besoin d'une équipe de bénévoles de 5000 personnes, de la permission de nombreuses municipalités et de corps policiers, et de 900 000$. Ah oui, j'oubliais. Il faudra aussi qu'un million de Canadiens participent à sa chaîne humaine. Des détails, quoi...

«J'ai déposé mon projet auprès du ministère du Patrimoine canadien le 18 mars dernier, affirme M. Rouleau. J'ai aussi eu des discussions avec des gens de ce ministère et on me dit que mon projet est toujours sur la table. Donc j'attends des nouvelles.»

M. Rouleau a demandé la somme de 200 000$ à Patrimoine canadien. Les autres 700 000$ nécessaires pour la réalisation de son projet proviendront, espère-t-il, de commanditaires et d'un don de  $ par participant. «Mais je sais que certains ne pourront pas ou ne voudront pas donner un dollar pour faire partie de la chaîne humaine. C'est pourquoi j'ai budgété un montant de 200 000$ à 300 000$ en dons, et la différence proviendrait des commanditaires», a-t-il expliqué.

«Mais comment comptez-vous rallier 5000 bénévoles et un million de participants?, lui ai-je demandé.

- Avec les technologies d'aujourd'hui et les médias sociaux, a-t-il répondu. Chaque personne pourra réserver 1,2 mètre carré de la chaîne, ce qui couvrira le tracé de 1275 km entre les villes de Québec et de Windsor. On va poser un geste original, rassembleur et qui touchera le monde. Je m'attends à ce que ça devienne viral sur les réseaux sociaux. Imaginez, par exemple, des familles et des amis profiter de l'occasion pour se retrouver et pique-niquer ensemble. Ce sera merveilleux.

- Et pourquoi le tracé Québec-Windsor?

- Parce que c'est l'endroit au pays où il y a une plus forte concentration de la population. Je n'ai pas encore mis l'emphase sur les détails de ce tracé. Mais dès que j'aurai l'argent nécessaire, j'embaucherai trois gestionnaires de projet à temps plein, dont un qui sera assigné à tracer ce corridor qui s'étendra sur des routes secondaires. La sécurité des participants sera notre plus haute préoccupation.»

Si le projet de Guy Rouleau voit le jour - sait-on jamais - la chaîne humaine pour marquer le 150e anniversaire de la Confédération canadienne sera inscrite dans le livre Guinness des records.

«Le record Guinness pour la plus longue chaîne humaine est de 1050 km, de préciser M. Rouleau. Il a été réalisé en Asie.»

Je devais lui demander avant de mettre fin à notre conversation: «Vous ne trouvez pas, M. Rouleau, que votre projet est plutôt ambitieux?

- Oui, il est ambitieux. Mais je n'ai aucun doute qu'il se réalisera si j'obtiens le budget nécessaire. Ça va se passer. J'aime les grands défis et celui-là en est un solide qui m'allume. Et je me sens prêt à le relever.»

On ne peut que lui souhaiter bonne chance.

Le grand manitou du 150e anniversaire à Ottawa, Guy Laflamme, souhaitait recevoir des projets flyés. Il est servi à souhait...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer