C'est pour ton bien, Jean

Jean Cloutier, le conseiller municipal du quartier Alta... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Jean Cloutier, le conseiller municipal du quartier Alta Vista

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / Jean, Jean, Jean... (Soupir.) Fais un petit effort, mon ami.

(Je m'adresse à mon bon ami Jean Cloutier, le conseiller municipal du quartier Alta Vista, à Ottawa. Comme je vous l'ai déjà raconté, l'amitié entre Jean et moi date de près de 40 ans. Et elle dure toujours.)

Mais Jean, mon chum, je dois te taper sur les doigts ce matin. Je n'aime pas le faire, mais comme disait ma grand-mère en me faisant avaler du sirop Lambert ou de l'huile de foie de morue: c'est pour ton bien.

Comme tu le sais, Jean, nous sommes «amis» sur Facebook. Et je lis régulièrement les messages que tu laisses à tes électeurs et aux gens d'Ottawa. C'est une bonne idée, dans ton poste d'élu, d'utiliser les médias sociaux de la sorte. Plusieurs de tes collègues à l'hôtel de ville le font également, dont «mon» conseiller, Mathieu Fleury. Et pourquoi pas. Nous sommes en 2016, après tout. Et chapeau pour ton journal de quartier que tu publies dans les deux langues officielles du pays (et non de la Ville d'Ottawa...).

Le problème, Jean, c'est que parfois - un peu trop souvent même - tes messages de tous les jours sur Facebook sont rédigés uniquement en anglais. Et le pire, c'est que tu comptes sur Facebook pour les traduire à ta place.

En tout cas, c'est ce que j'en conclus. Parce qu'à la fin de chacun de ces messages, on peut lire les mots: «Voir la traduction». Alors on clique sur ces trois mots et ton message est automatiquement traduit par Facebook dans notre langue maternelle.

Le problème, mon cher Jean, c'est que Facebook n'a visiblement jamais fréquenté une école de traduction.

Veux-tu une petite idée du résultat? Veux-tu savoir ce que les contribuables francophones d'Alta Vista - tes électeurs - peuvent lire dans leur langue? Oui? Alors voici.

Le 16 février dernier, t'as laissé un message de quelques paragraphes pour rappeler aux contribuables d'Ottawa qu'une interdiction de stationner était en vigueur cette nuit-là. Bien gentil de ta part.

Mais voici un extrait de ton message traduit «à la Facebookienne»:

«L'interdiction de stationnement de nuit en hiver est en effet ce soir entre 1h et 7h» (Donc l'interdiction ne serait plus «en vigueur», mais «en effet»? C'est en effet bon à savoir...)

Et voici une autre phrase. «Au cours d'une interdiction de stationnement de nuit, les résidents sont rappelés qu'il n'y a pas de stationnement dans les rues alors que les équipages peux labourer eux facilement et efficacement.»

Labourer!? Les équipes de déneigement de la Ville d'Ottawa auraient le droit de «labourer» les rues!?

Allons voir ensemble, Jean, la définition du mot labourer dans le dictionnaire, veux-tu? «LABOURER: Ouvrir et retourner la terre avec la charrue, l'araire, la houe, la bêche. Creuser profondément le sol, l'entailler».

C'est ce que tu voulais dire, Jean? Que les équipes de déneigement ont le droit d'ouvrir la terre pendant la nuit? Bien sûr que non. Je sais que t'as un sens de l'humour parfois tordu, c'est d'ailleurs l'une des nombreuses choses que nous avons en commun, toi et moi. Mais de prévenir les gens que la terre devant chez eux sera labourée durant la nuit relèverait du ridicule.

Mais c'est ce que ton message en français laisse entendre, Jean. Que les rues seront labourées «facilement et efficacement» pendant la nuit.

Si je peux me permettre un petit conseil, cher ami, imite donc ton collègue Mathieu Fleury qui traduit lui-même ses messages de tous les jours qu'il partage sur Facebook. De cette façon, il n'y aura aucun danger que Facebook le fasse à ta place.

Alors voilà, Jean. C'est ce que j'avais à te dire ce matin. Sans rancune j'espère.

On se voit toujours le 5 mars pour le match des Sénateurs contre les Maple Leafs?

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer