La tristesse d'un père

Le producteur et réalisateur gatinois Matthiew Klinck a... (Facebook)

Agrandir

Le producteur et réalisateur gatinois Matthiew Klinck a été retrouvé mort, au Belize, en Amérique centrale.

Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / Robert Klinck est démoli. Complètement démoli. Et à sa place, on le serait tous...

Son fils de 37 ans, le producteur et réalisateur gatinois Matthiew Klinck, a été retrouvé mort dans le village de Selena, au Belize, en Amérique centrale, là où il habitait depuis cinq ans. Selon le journal local The San Pedro Sun, Matthiew aurait été poignardé, possiblement à la suite d'un cambriolage dans sa résidence.

Robert Klinck, 67 ans, un rédacteur retraité de la Chambre des communes, a vu son fils Matthiew une dernière fois l'automne dernier. Il était venu passer cinq semaines chez ses parents, dans le secteur Aylmer.

«Il avait une pause dans son travail. C'était merveilleux de l'avoir avec nous pendant cinq semaines», a dit son père entre deux sanglots.

Matthiew Klinck était connu au Belize puisqu'il a produit le tout premier téléroman en langue espagnole à la télévision locale, intitulé La Isla Bonita. Plus près d'ici, il avait été directeur de la photographie pour Les Trésors de la Petite-Nation, une série de 13 émissions diffusées en 2009 sur les ondes de TVA, TQS et Canal Vox.

«Matthiew était passionné par la cinématographie, de reprendre son père. Et il était tellement éveillé. Il dessinait à l'âge de quatre ou cinq ans. Il dessinait tout ce qu'il imaginait et ses dessins et son imagination étaient incroyables.»

«Je me suis acheté une caméra vidéo quand ces appareils sont sortis sur le marché, de poursuivre M. Klinck. Je voulais prendre des images de la famille, de mes deux fils. Je ne l'avais pas utilisée pendant environ un an quand Matthiew l'a trouvée dans la maison. Il avait 11 ou 12 ans à l'époque. Et une fois qu'il a mis la main sur la caméra vidéo, il n'a pas arrêté de filmer. Il filmait tout le temps. Ça n'arrêtait pas, il avait toujours une caméra avec lui. Il s'était monté un studio au sous-sol. Il trouvait des moyens de faire un peu d'argent, et lui et moi avions une entente, un partage 50/50 pour l'achat de toute sorte d'équipement pour son studio. Il faisait des films de mariage à l'âge de 15 ans. C'était une véritable passion chez lui. C'était lui. On disait à la blague que Matthiew était une caméra. Il voyait la vie différemment parce qu'il la voyait sous l'oeil de la caméra. Et mon fils avait une joie de vivre incroyable qu'il apportait à tout le monde qu'il connaissait», d'ajouter M. Klinck avant de fondre en larmes.

C'est à minuit trente dans la nuit de lundi à mardi que M. Klinck a appris la mort de son fils aîné. Il raconte.

«Matthiew avait une équipe de production au Belize (une compagnie nommée Make Belize Films). Son assistant principal - Bobby est son nom - était auparavant un jeune alcoolique et toxicomane. Mais sous l'influence de Matthiew, il a complètement changé sa vie. Il était sobre; il travaillait; il voyait un avenir pour lui grâce à ce que Matthiew lui apportait. C'est le père à Bobby qui m'a appelé dans la nuit. Je ne le connaissais pas du tout. Il s'est présenté et il m'a dit: "Tu dois savoir pourquoi je t'appelle." Je croyais que Matthiew était à l'hôpital. Mais il m'a dit que Matthiew était mort et que son corps avait été découvert par Bobby et un garde de sécurité où mon fils habitait. Il avait été poignardé. On va tenter d'avoir plus de détails aujourd'hui (mercredi) et tenter de parler à Bobby et à la police là-bas. Bobby était proche de Matthiew et il suit cette histoire de près.»

M. Klinck et son épouse Louise Dallaire se sont envolés pour le Belize à 6h30 jeudi matin. Ils y retrouveront leur autre fils, David, qui habite en Chine. «J'ai parlé à David et il est très bouleversé par tout ça, d'affirmer M. Klinck. Et mon épouse est en miettes. Tout le monde est en miettes.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer