Le Noël des aînés

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

la Gatinoise Johanne Lefebvre, 49 ans, a passé beaucoup de temps au Foyer du bonheur durant sa vie. Sa mère, qui était gravement malade, a été admise à ce centre d'hébergement pour aînés à l'âge de 58 ans. Johanne a donc visité sa mère presque quotidiennement pendant plusieurs années.

«Ce que j'ai vu à cet endroit quand je visitais ma mère me brisait le coeur», dit-elle.

Oui, sa mère a reçu de très bons soins de la part du personnel du Foyer du bonheur avant qu'elle quitte ce monde. C'était plutôt le très grand nombre de personnes âgées qui ne recevaient jamais de visite de leurs proches qui la troublait.

«Et c'était évidemment pire dans le temps des Fêtes, reprend Mme Lefebvre. Personne ne devrait passer les Fêtes sans compagnie et seul dans sa chambre. Ça me faisait tellement de peine de voir ces gens passer Noël et le Jour de l'an dans la solitude.»

C'est lors de ces visites qu'une idée a germé dans sa tête. Et l'an dernier, elle a concrétisé cette idée en organisant le tout premier «Gala des aînés de l'Outaouais».

En début décembre 2013, Mme Lefebvre a invité 150 aînés seuls à ce gala, à Gatineau. «Ces personnes âgées ont été choisies par le personnel du CHSLD, du Centre des aînés et des résidences pour personnes âgées, explique Mme Lefebvre. Et quand je voyais une personne seule dans un café où un restaurant, j'allais lui parler pour l'inviter. Donc ces 150 personnes ont eu droit à un souper, à un sac de nourritures à apporter, et chaque personne a reçu un cadeau.

«J'avais de plus invité les personnalités des médias régionaux, les députés de l'Outaouais et des conseillers municipaux de Gatineau. Donc ces aînés ont pu s'entretenir avec ces journalistes et ces politiciens qu'ils voient et qu'ils lisent quotidiennement. Le tout était évidemment gratuit puisque c'est un gala sur invitation seulement. Ce n'est pas une levée de fonds. Tout est gratuit. C'est simplement une soirée amusante et sans vraiment de structure qui permet aux aînés de briser la solitude. Et ce fut un grand succès. Merci aux commanditaires parce que sans eux, je ne pourrais organiser ce gala. Ça me coûterait des dizaines de milliers de dollars.»

Ce que Mme Lefebvre n'a pas. Commis chez Costco, elle est en arrêt de travail depuis un certain temps. «Il y a des jours où la douleur est si extrême que je dois rester chez moi, c'est à peine si je peux marcher», dit-elle, elle qui souffre de fibromyalgie de neuropathie causée par le diabète.

Oui, elle a organisé ce gala des aînés malgré sa grave maladie. «J'ai le temps de le faire, dit-elle. Parfois je ne peux que travailler une heure par jour, parfois pas du tout. Mais j'y arrive. Et juste de voir la joie dans les yeux des aînés ce soir-là a été ma récompense. J'ai déjà hâte de revoir cette lueur dans leurs yeux.»

Vous l'aurez deviné, Johanne Lefebvre récidive cette année. Et «son» gala prendra de l'ampleur.

D'abord, ce seront 300 personnes âgées de la région de l'Outaouais - le double de l'an dernier - qui seront invitées à l'école du Versant le 30 novembre prochain. Et ces 300 personnes recevront gratuitement un souper, un cadeau et, pour ceux qui en ont besoin, un sac de nourriture à apporter.

Les personnalités médiatiques de la région seront réinvitées, mais s'ajouteront à eux une poignée d'artistes, ainsi que nul autre que la chanteuse Michèle Richard qui agira comme porte-parole de l'événement.

«La plupart des artistes invités chanteront, dit Mme Lefebvre. Mais je ne sais pas si Michèle Richard le fera. Je l'espère. Mais ce n'est pas dans son contrat, elle est plutôt invitée comme porte-parole. Je lui ai écrit il y a quelques mois pour lui expliquer le gala et la raison pourquoi je l'organise. Et elle m'a répondu qu'elle y sera. Gratuitement. Comme tous les autres invités y seront gratuitement. C'est merveilleux.

- Et qui sont ces autres invités?, que je lui demande.

- Joël Denis (ça va danser le «Ya-Ya» durant ce gala), la présentatrice météo de TVA Colette Provencher, Gerry Be, Dominique Hudson et Marc Gabriel. Tous ces artistes ont gentiment accepté de venir à Gatineau le 30 novembre pour prendre part au gala.»

Mme Lefebvre peut de plus compter sur la générosité de nombreux commanditaires pour le repas et les cadeaux, dont Costco, les IGA St-Jacques et l'hôtel Quality Inn de Gatineau, pour ne nommer que ces trois commanditaires majeurs.

Et c'est sans oublier la quarantaine de bénévoles qui offrent entre autres le transport pour les aînés qui le demandent.

---

Le Gala des aînés de l'Outaouais se tiendra le 30 novembre, de 14h à 19h, à l'école secondaire du Versant, à Gatineau.

Si vous connaissez une personne âgée qui sera seule durant les Fêtes et qui aimerait prendre part à l'événement, ou pour offrir un cadeau dans le cadre de ce gala, communiquez avec Johanne Lefebvre au 819-271-1792.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer