En attendant l'album, de L.E.J. **1/2

Le DroitMaud Cucchi 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CRITIQUE / Trois chanteuses et musiciennes sur une plage, dans la fleur de l'âge, reprenant à deux voix des tubes récents. Au menu: Pharrell Williams, Stromae, Kendji ou encore Bruno Mars. Voici L.E.J (à prononcer à l'anglaise, plus in) soit Lucie, Élisa et Juliette au violoncelle, trois inconnues qui défrayèrent la chronique YouTube en dépassant les 40 millions de vues avec leur premier clip.

Après le buzz, l'album. Le trio compose son premier opus selon le même concept de reprises: jolies voix mises en relief sur un arrière-plan musical épuré. On pense un peu aux grandes cousines, les Brigitte, dont elles auraient beaucoup à apprendre vocalement. Jimmy de Moriarty devient une complainte attendrie, Get Lucky de Daft Punk, un cri de ralliement plus lyrique que lubrique.

Ces reprises sont à l'avenant. Sans les images des trois jolies filles à la plage, on perd un peu des fraîcheur et douceur qui faisaient leur charme en clip.

À préférer en concert?

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer