Les politisés

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

De cris d'alarme en remparts...

Trippante Iskwé

Iskwé, c'est une voix vibrante et des textes porteurs. C'est une présence d'une intensité et d'une vérité franchement bouleversantes.

L'auteure-compositrice-interprète d'origine crie, dénée et irlandaise habite la scène, autant que l'âme de celles et ceux qui tendent l'oreille à ses propos résolument engagés et enracinés. Véritable révélation lors du spectacle Anishinabkwe, présenté cet été dans le cadre de Scène Canada, Iskwé marie R&B, trip-hop et musique électronique avec fougue et, plus encore, conviction. Elle est sans contredit à (re)voir au CNA, le 23 novembre prochain! La Winnipégoise doit parallèlement lancer son deuxième album, The Fight Within, incluant le percutant titre Soldier, au cours de l'automne. [VL]

Saul Indian Horse

Entre l'horreur des pensionnats autochtones et le centre de désintoxication où il est confronté à son passé, Saul Indian Horse se rappelle qu'il a aussi fait partie de la première équipe de hockey autochtone au pays. Décédé en mars dernier, l'auteur et journaliste Richard Wagamese laisse en héritage le portrait d'un homme victime de son destin, du déclin de sa culture et de tout un pan de l'histoire canadienne (Éditions XYZ, 28 septembre). [VL]

Un Wild West Show métissé

Le Centre national des arts mise beaucoup sur cet «énorme truc», comme le qualifie la directrice artistique de son Théâtre français, Brigitte Haentjens.

Énorme, parce que cette ambitieuse production est en préparation depuis trois ans et qu'elle réunit quelque 10 «coeurs battants» francophones (dont Jean-Marc Dalpé), anglophones et autochtones qui teinteront tous, à leur manière, le texte de cette épopée sur la lutte des Métis de l'Ouest canadien. Elle relatera leur résistance, leur défaite à Batoche et l'exil du bras droit de Louis Riel, ledit Gabriel Dumont, qui a fait partie du Buffalo Bill's Wild West Show aux États-Unis. La première mondiale aura lieu le 18 octobre, au CNA. Le spectacle, qui sera interprété en français, anglais, cri, mitchif et lakota, tiendra l'affiche à Ottawa jusqu'au 21 octobre, avant d'être présenté à Montréal, Winnipeg et Saskatoon. [VL]

Poète sur le pouce

Après avoir pesté contre The Monsanto Years, soutenu la lutte contre la construction d'une pipeline dans Peace Trail, l'infatigable artiste continue d'inspirer avec une musique consciente et engagée.

Sur Hitchhiker, jamais sorti encore et enfin mis en vente à partir du 8 septembre 2017, Neil Young dévoile dix titres acoustiques produits par des collaborateurs de longue date et enregistrés aux Studios Indigo à Malibu, en août 1976. [MC]

Medecine Songs

La chanteuse engagée d'origine crie a toujours gardé un oeil sur la marche du monde.

Buffy Sainte-Marie a annoncé dans plusieurs entrevues qu'elle offrirait un nouvel album d'ici la fin de l'année, sorte de recueil de chansons engagées intitulé Medecine Songs. Un antidote à l'ère Trump qui la révolte, en somme. La date de sortie reste encore à définir. [MC]  

Femmes politiques

Hillary Clinton revient sur l'échec de sa campagne présidentielle dans un livre - intitulé Ça s'est passé comme ça (What Happened, en version originale) - à paraître en français le 20 septembre. On y attend des révélations au sujet de cette campagne électorale marquée par la violence, la colère, le sexisme et les manipulations d'une puissance étrangère, promet son éditeur français, Fayard. 

Auteure de BD et militante féministe, la Britannique Kate Evans propose Rosa la rouge, une biographie illustrée de la politicienne Rosa Luxemburg, théoricienne du marxisme, femme juive d'origine polonaise évoluant dans une société patriarcale et antisémite (parution le 17 octobre; éditions Amsterdam). [YB]

Abîme islamique

Dystopie moyen-orientale, La république de l'abîme se veut une critique de l'islam politique.

Elle se veut aussi une critique de notre époque, sous la plume de l'auteur d'origine algéroise, et ottavien d'adoption, Louenas Hassani (L'Interligne, 11 octobre). [VL]

Baby-sitter

Le thème de la culture du viol s'invite au théâtre, par le biais de la pièce Baby-sitter, une «comédie grinçante» signée Catherine Léger, et avec David Boutin, Isabelle Brouillette, Victoria Diamond et Steve Laplante comme têtes d'affiche.

L'auteure scruteau scalpel le féminisme... et la confusion qui l'entoure. (Maison de la culture de Gatineau, 27 et 28 octobre). [VL]




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer