Calendrier culturel

Les événements à venir dans le monde des arts (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements à venir dans le monde des arts

Gros plans sur les coléoptères

Les événements à venir dans le monde des arts (Courtoise) - image 3.0

Agrandir

Courtoise

Un bousier de 65 centimètres? Il n'y a qu'au Musée canadien de la nature où il est possible de voir un tel phénomène, et d'apprendre que chez cette espèce sud-africaine (photo ci-contre), ce sont les femelles qui portent les cornes... L'exposition de photos Zoom sur les coléoptères regroupe 18 photos sur lesquelles certains charançons et scarabées de la collection d'insectes du musée sont 400 fois plus gros qu'au naturel afin de rendre plus visibles leurs couleurs, textures, motifs et formes plus évidentes passant trop souvent inaperçus. Les images ont été créées par le responsable des collections du musée et entomologiste François Génier. L'exposition est présentée dans la Galerie aux murs de pierre jusqu'au 30 novembre 2016.

Un espion plutôt grincheux

Les événements à venir dans le monde des arts (Courtoisie) - image 5.0

Agrandir

Courtoisie

Apprendre à devenir un espion, c'est possible, même pendant la période des Fêtes, grâce à nul autre que... le Grincheux. Le Musée canadien de la Guerre froide (aussi, ou peut-être mieux connu sous le nom de Diefenbunker, à Carp) organise une panoplie d'activités de résolution de problèmes et de bricolages sur le thème, en plus d'une séance d'observation des compétences d'espionnage du célèbre personnage lors du visionnement du film Comment le Grinch a volé Noël (en version originale anglaise). Ces activités et projections spéciales sont incluses dans les frais d'admission au Musée et auront lieu les 19, 20 et 26 décembre, entre 14 h et 16 h. Renseignements: diefenbunker.ca.

Noëls en d'autres mondes...

Le festival Musique et Autres mondes proposera deux fois son concert de Noël, cette année, soit le soir du 21 décembre (à 19 h 30) et dans l'après-midi du 22 (à 14 h). La jeune soprano Hélène Brunet (déjà entendue à Ottawa avec les Thirteen Strings) sera accompagnée de 10 instrumentalistes, dont les violonistes Marie Bérard et Marc Djokic, les altiste, violoncelliste et harpiste ottaviens Catherine Ferreira, Julian Armour et Caroline Léonardelli, entre autres. Le Choeur régional de la jeunesse d'Ottawa sera aussi de la fête. Au programme: la musique de Corelli, Händel, Bach, Vivaldi, Fritz Kreisler, Richard Heuberger et Carl Reinecke, de même que des chants traditionnels. Les deux concerts auront lieu en l'église Dominion-Chalmers. Renseignements et billets: musicandbeyond.ca.

... et comme dans le temps

Plongeon dans le Montréal de 1933. La crise économique dure, ce qui n'empêchera pas une poignée de Canadiens français de réveillonner... en famille ou dans la rue. Ils seront 11 comédiens-choristes, formés pour la plupart en chant et en théâtre, sur la scène de la salle Odyssée, mercredi, sur le coup de 20 h, afin de faire revivre en musiques et danses ce Noël 1933, avec l'aide de quelques accessoires, éléments de décor et costumes d'époque. Billets: salleodyssee.ca.

Concours en mode symphonique

Les événements à venir dans le monde des arts (Archives, La Presse) - image 9.0

Agrandir

Archives, La Presse

Les jeunes de 16 à 25 ans de la région sont invités à composer une chanson sur le thème «La vie: un peu, beaucoup, passionnément», dans le cadre du concours Ma musique en symphonique, organisé par la Fondation LANI. À gagner: pour les finalistes, un atelier d'écriture de chanson avec Paul Piché; et, pour la ou le gagnant(e), une prestation lors de la 13e édition du spectacle annuel de la Fondation, accompagnée de l'Orchestre symphonique des jeunes de l'Outaouais le 9 avril 2016. Date limite d'inscription: le 5 janvier prochain. Tous les détails à: fondationlani.ca

Wakefield comme décor

L'auteure outaouaise Stéphanie Perreault lancera Les Chemins de Sainte-Croix le 17 décembre, à la Maison du citoyen de Gatineau, entre 17 h 30 et 19 h 30. Le Sainte-Croix du titre, c'est Jean Landry, un homme à l'esprit nomade qui hérite toutefois d'un lopin de terre à Wakefield, à la fin du xixe siècle. Une suite est déjà prévue à ce premier volet historique, publié chez 5 Sens Éditions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer