Unique FM se porte bien

«On est passé de jeune enfant à jeune... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

«On est passé de jeune enfant à jeune adulte et nous avons vraiment le vent dans les voiles», illustre la directrice générale d'Unique FM, l'animatrice Véronique Soucy.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le déficit cumulé de la station 94,5 Unique FM fond comme neige au soleil.

La radio communautaire francophone d'Ottawa, qui baignait il y a deux ans dans une situation financière plus que précaire, a bouclé sa dernière année d'opération avec un surplus de 152 602$.

Les états financiers de la station ont été dévoilés mercredi soir dans le cadre de l'assemblée générale annuelle. 

Il s'agit d'un deuxième surplus en deux ans pour l'organisme qui faisait face en 2013 à un déficit cumulé dépassant les 300 000$. En 2014, ce sont près de 100 000$ en excédents qui avaient été récoltés dans les coffres. 

Le manque à gagner du 94,5 se chiffre maintenant à 55 000$ et des poussières, si bien que la direction anticipe que l'impasse budgétaire pourrait être résorbée complètement d'ici janvier.

Ces résultats s'expliquent principalement par l'augmentation des ventes publicitaires locales. Celles-ci sont passées à 213 000$ en 2015, ce qui représente une augmentation de 75 000$ par rapport à l'année dernière.

«On est passé de jeune enfant à jeune adulte et nous avons vraiment le vent dans les voiles», a lancé de façon imagée la directrice générale d'Unique FM, l'animatrice Véronique Soucy, aux membres présents à la rencontre.

Pour Mme Soucy, arrivée à la barre de la station à la fin de l'été 2013, la diffusion des matchs des Sénateurs d'Ottawa depuis deux ans et de l'arrivée dans l'équipe d'animateurs de Michel Picard, en octobre 2014, ont grandement contribué à augmenter les cotes d'écoute et a attiré de nouveaux commanditaires.

La station «100% francophone», qui célébrait le 15 novembre son cinquième anniversaire de mise en onde, a maintenant atteint sa maturité et gagné en notoriété, estime la directrice générale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer