• Le Droit > 
  • Arts 
  • > La grandeur des insectes révélée 

La grandeur des insectes révélée

  • Le chercheur en zoologie Robert S. Anderson nous présente un scarabée. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Le chercheur en zoologie Robert S. Anderson nous présente un scarabée.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 1 / 9
  • Un scarabée (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Un scarabée

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 2 / 9
  • Un papillon monarque (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Un papillon monarque

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 3 / 9
  • La sculpture de libellule format géant révèle des détails étonnants. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    La sculpture de libellule format géant révèle des détails étonnants.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 4 / 9
  • Une distributrice d'insectes comestibles est mise à la disposition des visiteurs. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Une distributrice d'insectes comestibles est mise à la disposition des visiteurs.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 5 / 9
  • Des insectes de tous genres sont reproduits en grand format. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Des insectes de tous genres sont reproduits en grand format.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 6 / 9
  • De nombreux spécimens de papillons (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    De nombreux spécimens de papillons

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 7 / 9
  • De nombreux spécimens de scarabées (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    De nombreux spécimens de scarabées

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 8 / 9
  • Une vitrine présente le matériel utiliser pour rechercher les insectes. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Une vitrine présente le matériel utiliser pour rechercher les insectes.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 9 / 9

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mama Afou
Le Droit

L'idée que les insectes sont petits et vulnérables est très répandue. Pourtant, ces petites bestioles ont très souvent une structure et des moyens de défense impressionnants qui en font des êtres redoutables.

C'est pour révéler la grandiosité des insectes sous toutes leurs coutures que se tiendra à partir de vendredi l'exposition Insectes: Géants insolites au Musée canadien de la nature.

Le visiteur pourra ainsi admirer les 16 modèles d'insectes exotiques surdimensionnés qui ont été créés par le sculpteur italien Lorenzo Possenti. Faites à la main, ces sculptures qui ont été réalisées par observation d'un spécimen réel, émerveilleront le public par le détail, la minutie et le réalisme apporté à chaque modèle. On pourra ainsi observer à l'oeil humain la beauté et la complexité de la structure des insectes tels que la libellule, la sauterelle et la cigale.

Cette exposition montrera aussi la variété des insectes qui sont plus d'un million d'espèces différentes formant ainsi plus de 70% des espèces animales connues au monde.

«Les insectes sont vraiment des organismes impressionnants. Ce sont des animaux qui ont su s'adapter à tous les environnements, explique Nicole Dupuis du Musée canadien de la nature. Les gens à travers cette exposition vont pouvoir voir la différence entre les insectes, comment ils vivent, ce qu'ils mangent, les différentes parties de leur corps, leurs couleurs; c'est vraiment un monde fascinant qu'on n'apprécie pas assez car ils sont trop petits.»

Éveiller tous les sens

C'est pour donner une dimension humaine aux insectes et sensibiliser le public à cette espèce considérée très souvent comme une nuisance que le Musée de la nature a décidé d'allier l'utile à l'agréable en présentant des panneaux informatifs. De fait, les insectes jouent un rôle primordial dans notre écosystème. «Ils ont un rôle écologique très important. Les plantes sont pollinisées par les insectes, les animaux et les humains les mangent, on veut conscientiser le public», explique Mme Dupuis.

Pour rendre l'exposition riche et diversifiée, une portion de celle-ci sera accompagnée d'insectes vivants et d'une collection de coléoptères appartenant au Musée, qui compte un million de spécimens.

Tous les sens de l'humain seront égayés durant cette visite avec des bruits d'insectes, des vidéos et même une dégustation.

Le visiteur pourra aussi admirer les tableaux présentant des papillons d'une diversité de bleus, ou encore des insectes ressemblant à des feuilles qui fascineront tout autant les petits que les grands. D'ailleurs, les enfants ne seront pas en reste; des activités leur seront offertes comme rouler les boules à la manière des insectes, sauter comme une sauterelle, et porter un masque pour voir le monde à travers le regard de l'insecte.

Pour y aller

Où? Musée canadien de la nature

Quand? Du 23 octobre 2015 au 27 mars 2016

Renseignements: nature.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer