• Le Droit > 
  • Arts 
  • > L'épopée de Ripon en huit temps 

L'épopée de Ripon en huit temps

Le comédien Claude Larouche, qui personnifie David Grosleau... (Courtoisie)

Agrandir

Le comédien Claude Larouche, qui personnifie David Grosleau dans le tableau portant sur la colonisation, croqué en pleine répétition de la pièce.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Raconter les 150 ans de la Paroisse Saint-Casimir-de-Ripon en deux heures et quart n'est certes pas une mince tâche. Parlez-en à Ginette Séguin, qui signe la mise en scène de Ça s'est passé en Riponnie, une pièce de théâtre à saveur «épique» et «comique» qui sera présentée les 5 et 6 septembre à l'église Saint-Casimir de ce petit village du nord la Petite-Nation.

«J'aurais pu monter un autre show avec ce qui n'a pas été mis dans la pièce», souligne d'entrée de jeu Mme Séguin à propos du travail titanesque de sélection qu'elle a réalisé afin de monter cette pièce.

L'idée de concocter cette oeuvre lui est venue à l'esprit lorsque les projets du Comité du patrimoine de Ripon, en vue des célébrations 150e anniversaire de la Paroisse, étaient encore au stade embryonnaire, il y a quatre ans. «Je voulais faire quelque chose de gros et je me suis arrangée pour aller me chercher du monde», raconte la dame de 70 ans, qui a déjà participé à l'organisation d'autres événements du genre dans la communauté.

Native de Ripon, Mme Séguin s'est entourée de collaborateurs d'expérience pour la rédaction du scénario. Sur les planches, une cinquantaine de comédiens, musiciens, danseurs, choristes, artisans et techniciens amateurs mettront l'épaule à la roue pour propulser le public dans le passé.

«On a mis le paquet»

Ça s'est passé en Riponnie remonte le temps jusqu'à l'implantation officielle de la paroisse d'à peine un millier d'âmes, en 1865, aux frontières de ce qu'on nommait à l'époque la seigneurie de la Petite-Nation. Le spectacle est divisé en huit tableaux principaux d'une dizaine de minutes chacun. Des sketchs figurent aussi au menu.

De l'arrivée du métis David Grosleau sur les terres de la Couronne, jusqu'à la colonisation de la Paroisse par les familles bien connues comme les Séguin, Sabourin, Richer, Larouche, Louisseize, Guénette, Vézeau, Brazeau et compagnie, tout ou presque est passée en revue durant la pièce.

«On a mis le paquet pour que les gens vivent une expérience le fun. Même avec des moyens modestes, on a réussi à avoir des effets spéciaux», note Mme Séguin.

L'électrification rurale, la conscription de la Deuxième Guerre mondiale, épisode marqué par les déserteurs qui allaient se trouver une cachette dans les Montagnes noires afin d'échapper à la police militaire, et l'arrivée des «étranges», ces nouveaux acheteurs de propriétés qui viennent de l'extérieur du village et qui débarquent en sol riponnais pour venir s'y installer, sont autant de périodes scrutées à la loupe dans le scénario. «On disait à l'époque qu'on avait le troisième plus gros carnaval du Québec. Les gens ne croient pas ça que nous avions 6000 personnes pendant la parade. C'était gros. On prend le temps d'expliquer ça», indique Mme Séguin à propos du sixième acte qui traite de la décennie 1970-1980.

La metteure en scène promet aux spectateurs une oeuvre haute en couleurs et en émotions. Elle met toutefois en garde les puristes des récits historiques. «Il y a de tout dans le spectacle. Il y a des moments tristes, des moments d'histoire et des moments de folie. Mais les férus d'histoire pourraient être déçus, parce que ça reste surtout de la comédie», lance Ginette Séguin.

Une représentation aura lieu samedi à 19h30, alors que l'autre est prévue dimanche à 13h30. Les billets sont disponibles en prévente au coût de 25$ aux bibliothèques de Ripon et de Montpellier, aux bureaux de poste et d'accueil de la municipalité de Ripon, ainsi qu'à la station-service Daniel Ultramar. Des billets au coût de 30$ seront aussi disponibles à la porte.

bsabourin@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer