• Le Droit > 
  • Arts 
  • > 40e Franco: les différents visages de la francophonie 

40e Franco: les différents visages de la francophonie

La 40e édition du Festival franco-ontarien a attiré... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

La 40e édition du Festival franco-ontarien a attiré plus de 20 000 personnes au parc Major ce week-end, soit au moins 4000 visiteurs de plus qu'en 2014.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Plus que jamais, la francophonie et ses différents visages a été célébrée ce week-end au Festival franco-ontarien (FFO) qui conclut sont 40e anniversaire avec beaucoup d'espoir pour les prochaines années.

La mission du FFO n'a pas changé, elle est toujours d'offrir une vitrine aux artistes franco-ontariens et de leur permettre de s'épanouir. L'organisation a toutefois décidé d'élargir encore davantage et de présenter toute la diversité de la francophonie, en Ontario et ailleurs dans le monde.

«Le visage de notre francophonie est très diversifié, indique la présidente du FFO, Josée Vaillancourt. Ce n'est pas juste pour les Franco-Ontariens qui sont nés ici, mais pour tous les Franco-Ontariens d'adoption qui ont décidé que chez eux, c'est l'Ontario.»

La collaboration avec les conseils scolaires pour offrir une programmation pour les enfants a également permis au FFO d'élargir sa mission cette année, tout comme les éléments en place pour commémorer l'histoire des 400 ans de présence francophone en Ontario.

Or, aux dires de Mme Vaillancourt, personne n'aura mieux fait ce travail pour mousser l'importance de la francophonie que la tête d'affiche du spectacle de samedi soir, Zachary Richard.

«C'est un citoyen du monde. Il est tellement fier d'être francophone, tellement fier de ses racines cajuns. [...] Pour moi, il n'y a pas beaucoup d'artistes dans sa catégorie, il est tellement inspirant. [...] Il énergise les gens et nous fait rendre compte du cadeau qu'on a de parler français.»

Tous ces éléments, jumelés à une température plus clémente que l'an dernier, ont permis au FFO d'attirer plus de 20 000 personnes au parc Major ce week-end, au moins 4000 de plus qu'en 2014. L'organisation annonce déjà la date de l'événement l'an prochain qui se déroulera du 9 au 11 juin 2016.

Évidemment, le 40e anniversaire a aussi été l'opportunité de jeter un coup d'oeil sur l'histoire du festival, souligne Josée Vaillancourt. Une histoire bien mouvementée et parsemée de moments difficiles.

«Beaucoup de gens se sont investis en donnant temps et énergie pour le festival à travers les années, la plupart du temps à titre bénévole. [...] C'est l'occasion de les remercier et de souligner le travail de nos bâtisseurs qui nous ont permis d'arriver à ce 40e anniversaire.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer