• Le Droit > 
  • Arts 
  • > Rouge grimpe encore, NRJ poursuit sa descente 

Rouge grimpe encore, NRJ poursuit sa descente

Rouge FM trône encore une fois au sommet... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Rouge FM trône encore une fois au sommet des résultats des plus récents sondages Numeris.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Rouge FM détient maintenant près du quart des parts de marché chez les francophones de la région de Gatineau-Ottawa et trône au sommet des résultats des plus récents sondages Numeris, tandis que l'autre station locale appartenant à Bell Média, NRJ, compte de moins en moins d'auditeurs.

Avec une portée de quelque 102 000 auditeurs chaque semaine, la station régionale du réseau Rouge FM, qui diffuse au 94,9 FM, est loin devant ses concurrents chez les francophones, et détient maintenant 24,4% des parts de marché, une hausse de 1,3 point de pourcentage par rapport au printemps 2014.

La deuxième station de la région la plus écoutée dans le marché francophone est ICI Première, au 90,7 FM, qui obtient 15,5% des parts de marché, en hausse de 0,3 point de pourcentage par rapport à la même période l'an dernier.

La station NRJ, qui diffuse sur la fréquence 104,1 de la bande FM, garde la troisième place qu'elle détenait au printemps 2014, mais a vu ses parts de marché passer de 10,8% à 9,4% en un an. La tendance est à la baisse pour NRJ 104,1 depuis quelques années déjà, puisqu'au printemps 2011, la station détenait 17,1% des parts de marché chez les francophones de la région.

Le 104,7 Outaouais a pour sa part vu ses parts de marché croître de 0,7 point de pourcentage en un an, pour atteindre 8,2% ce printemps.

Le changement adopté chez RNC Media, qui a modifié l'ancienne station Planète pour passer à la bannière Rythme FM, n'aura pas permis jusqu'à présent d'aller chercher de nouvelles parts de marché. Avec Planète, au printemps 2014, la station qui niche à la fréquence 97,1 FM détenait 4,9% des parts de marché, comparativement à 4,4% ce printemps.L'autre station régionale de RNC Media, Capitale Rock, au 96,5 FM, a perdu la moitié de ses maigres parts de marché en un an, et en détient maintenant à peine 0,3%, avec un peu plus de 4000 auditeurs par semaine.

Du côté d'Ici Musique, une hausse des parts de marché de 0,9% a été observée en un an, et ce malgré la disparition d'une émission locale au profit d'une émission réseau. La station qui diffuse au 102,5 FM détient maintenant 4,4% des parts de marché chez les francophones de Gatineau-Ottawa.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer