• Le Droit > 
  • Arts 
  • > Virage familial pour la relance de Buckingham en fête 

Virage familial pour la relance de Buckingham en fête

La formation Les B.B. sera de passage sous... (Archives, La Presse)

Agrandir

La formation Les B.B. sera de passage sous le pont Brady à l'occasion de sa tournée 25e anniversaire.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Les B.B., Kaïn et Alfa Rococo seront de la partie pour la renaissance de Buckingham en fête.

Le Carrefour culturel ESTacade et ses partenaires ont dévoilé vendredi matin la programmation de la 24e édition du festival, qui aura lieu du 9 au 12 juillet, au parc Maclaren.

Après une année de relâche, Buckingham en fête fera peau neuve, cet été, en intégrant un volet à forte concentration familiale au coeur de sa programmation.

Les habitués de l'événement qui pensaient assister à quatre soirées de prestations musicales, comme avant, seront peut-être déçus, mais les familles de la Basse-Lièvre auront l'embarras du choix pendant le week-end. Une aire de jeux, comportant entre autres un aquazoo et des installations de jumpaï, d'hébertisme et des tyroliennes, sera aménagée sur le site du parc Maclaren.

Tel qu'annoncé la semaine dernière, le festival Gatineau en arts se déroulera gratuitement pendant la même fin de semaine, sur le terrain arrière de l'église Saint-Grégoire-de-Nazianze. Une quarantaine d'artistes visuels y sont attendus.

La programmation professionnelle se voit raccourcie jusqu'à un certain point, avec la nouvelle philosophie adoptée par les producteurs du festival. Ainsi, Kaïn ouvrira le bal le jeudi soir en première partie de Bodh'aktan, un groupe québécois formé de sept musiciens qui mêle la musique celtique à des sonorités punk-rock.

Alfa Rococo sera le premier groupe à prendre d'assaut la scène le vendredi soir. Le couple formé de David Bussières et Justine Laberge vient tout juste de repartir en tournée pour mousser son plus récent opus, Nos coeurs ensemble, paru l'été dernier. Ils réchaufferont la foule avant le passage des B.B. qui débarqueront sous le pont Brady à l'occasion de leur tournée 25e anniversaire. Le trio qui a fait sa marque au Québec dans les années 1990 sera accompagné d'invités tels que Nadja, Antoine Gratton et Véronique Claveau.

Un tout nouveau concept sera mis à l'essai pour la soirée du samedi, qui se déroulera sous une thématique musique du monde. Un souper-spectacle en compagnie de la formation aux accents africains Taafé Fanga est notamment prévu.

La journée de clôture du festival, traditionnellement dédiée aux groupes faisant dans les reprises musicales, a aussi été repensée, si bien qu'il n'y aura plus de concerts en soirée. Les P'tites Tounes et Caillou, le personnage animé, offriront chacun une prestation destinée aux enfants plus tôt dans la journée.

Tous les spectacles seront présentés sous un immense chapiteau pouvant accueillir jusqu'à 2000 personnes. De cette façon, la température ne jouera plus de mauvais tours aux festivaliers, espère-t-on au sein de l'organisation.

Une volonté de la population

Dans le camp du comité organisateur, on soutient avoir misé sur l'aspect familial de l'événement, puisque c'est ce qui est ressorti de la consultation avec la population lors de l'année de relâche.

«C'était important d'avoir une certaine discontinuité, parce que l'ancienne formule devait être changée. Nous avions identifié la programmation familiale comme un aspect à améliorer. Nous sommes très heureux, parce que nous allons offrir quelque chose de vraiment intéressant et interactif pour les jeunes», a indiqué Mathieu Daoust, président sortant de Buckingham en fête et administrateur au sein du Carrefour culturel ESTacade.

Les bracelets sont déjà en vente sur le site Web du festival.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer