• Le Droit > 
  • Arts 
  • > Le Bluesfest se dévoile... à l'avance 

Le Bluesfest se dévoile... à l'avance

Keith Urban sera l'une des têtes d'affiche du... (Associated Press)

Agrandir

Keith Urban sera l'une des têtes d'affiche du Bluesfest.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La rappeuse Iggy Azalea, Deep Purple, De La Soul, The Tragically Hip, The Tea Party, Chance The Rapper, le groupe électropop écossais Chvrches et le duo allemand Milky Chance figurent parmi les têtes d'affiche de la prochaine édition du Bluesfest d'Ottawa. Les Canadiens Simple Plan, Hedley, Marianas Trench et Bobby Bazini fouleront eux aussi les planches de l'une ou l'autre des scènes qui seront installées sur les plaines Le Breton pendant 11 jours, cette année, soit du 9 au 17 juillet.

La soirée d'ouverture logera à l'enseigne de l'expérience Full Flex Express, avec Jack Ü, Diplo et Skrillex aux commandes des platines. Ce dernier en sera à un quatrième passage dans la capitale.

«Nous commençons justement une journée plus tôt pour que Skrillex puisse donner le coup d'envoi de la tournée de son tout nouveau projet ici, à Ottawa», a fièrement mentionné le directeur général du Bluesfest, Mark Monahan.

Ces noms s'ajoutent à ceux de la vedette country australienne (et mari de Nicole Kidman) Keith Urban, du tandem Run The Jewels et des formations Blue Rodeo et Lynyrd Skynyrd, entre autres, dont la venue à Ottawa avait déjà été annoncée au cours des derniers jours.

L'Ottavienne Kira Isabella ne sera d'ailleurs pas la seule à faire résonner ses chansons à saveur country, cet été, en plus de Keith Urban, dont la prestation est prévue pour le 16 juillet: Johnny Reid, Jason Aldean et Dallas Smith seront également de la partie.

«Oui, le country est particulièrement bien représenté, cette année, mais nous nous sommes assurés de couvrir tous les genres et tous les âges, afin de permettre à différents types de foules de profiter de notre programmation», a précisé M. Monahan.

Aux côtés des vétérans et valeurs sûres tel Charles Bradley ou «Weird Al» Yankovic se glissent les nouveaux venus Edward Sharpe & the Magnetic Zeros et Hoodie Allen, à (re)découvrir, a-t-il cité en exemple.

PROGRAMMATION COULÉE

Un site de l'organisation, mal protégé, a permis à des curieux de couler une partie de la programmation du festival, en fin d'après-midi hier, soit une semaine avant la date prévue du dévoilement officiel.

Les organisateurs de l'événement n'ont eu d'autre choix que de réagir en rendant publique la liste des artistes invités en soirée.

«Ce n'est jamais agréable de devoir se mettre en mode réaction, mais ç'aurait pu être pas mal plus difficile à gérer si certains artistes dont ils ont dévoilé les noms n'avaient pas été confirmés ou si certains contrats restaient à ficeler, ce qui n'était heureusement pas le cas», a commenté, en soirée, Mark Monahan.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer