• Le Droit > 
  • Arts 
  • > Gatineau prend la scène, sur un air d'été et hors les murs 

Dévoilement de la programmation hiver-printemps de la Maison de la culture

Gatineau prend la scène, sur un air d'été et hors les murs

Autre nouveauté apportée à Gatineau prend la scène:... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Autre nouveauté apportée à Gatineau prend la scène: un prix «coup de coeur du public», assorti d'une bourse de 500 $, sera remis le dernier lundi de juillet, au moment où la ou le porte-parole de l'événement (dont l'identité sera révélée plus tard) présentera son spectacle.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'événement Gatineau prend la scène, jusqu'à maintenant présenté en janvier de chaque année, prendra de nouveaux airs d'été, en 2015. Ainsi, les trois artistes émergents de la région sélectionnés pour ce concours mis en place par la Maison de la culture de Gatineau (MCG) fouleront plutôt tour à tour la scène Côté jardin, en juillet, en première partie des chanteurs invités.

«Notre série de spectacles en plein air et gratuits Côté jardin attirent entre 800 et 2000 personnes, les lundis de juillet. Nous croyons qu'il s'agit là d'une façon de donner une plus grande visibilité aux jeunes artistes de chez nous. De plus, la semaine de formation, qui aura maintenant lieu fin juin, sera plus facile à agencer avec leur horaire, puisque l'école sera terminée, à cette date», a expliqué la directrice générale de la MCG, Julie Carrière.

Autre nouveauté apportée à Gatineau prend la scène: un prix «coup de coeur du public», assorti d'une bourse de 500 $, sera remis le dernier lundi de juillet, au moment où la ou le porte-parole de l'événement (dont l'identité sera révélée plus tard) présentera son spectacle. La date limite pour soumettre sa candidature a été fixée au 14 janvier.

Nouveautés et retrouvailles

La saison hiver-printemps de la MCG dévoilée hier offre plusieurs nouveautés, dont l'hommage de Gregory Charles à sa mère et celui à Serge Reggiani d'Isabelle Boulay, ou encore les plus récents spectacles de Nicola Ciccone et Mario Pelchat, sans oublier celui de Fred Pellerin. Mme Carrière se disait par ailleurs très heureuse et fière de ramener l'hommage à Jacques Brel, Ne me quitte pas, à Gatineau, le 24 janvier.

Côté humour, Valérie Blais, Korine Côté et le tandem (Mariana) Mazza-(Virginie) Fortin permettront aux femmes de se faire entendre. Philippe Bond et Maxim Martin viendront aussi tester leur nouveau matériel, alors que les Lise Dion Michel Barrette, François Bellefeuille et Emmanel Bilodeau, entre autres, seront de retour. Jean-François Mercier, Guy Nantel, Dominic et Martin ainsi que Dominic Paquet se relaieront quant à eux du 31 juillet à la fin du mois d'août prochain.

Côté cour, notamment, la troupe gatinoise Top Passion célébrera Les rois du monde - Roméo et Juliette; Pascale Bussières, Paul Doucet, Marie-Hélène Thibault et Mylène St-Sauveur donneront corps et voix au Journal d'Anne Frank; et Christian Bégin, Patrice Robitaille, Gabriel Sabourin, Catherine-Anne Toupin et Isabelle Vincent argumenteront autour du fameux Prénom du p'tit dernier de la famille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer