• Le Droit > 
  • Arts 
  • > Vingt ans et 20 spectacles pour 20 $ 

Buckingham en fête mise sur des valeurs sûres

Vingt ans et 20 spectacles pour 20 $

Buckingham en fête a dévoilé sa programmation 2010,... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Buckingham en fête a dévoilé sa programmation 2010, hier, en compagnie, notamment, du Boogie Wonder Band. Ci-dessus, Benoit Quevillon et Roger Lafrenière, entourés de Stardust, de Cindy Boogie et, derrière, d'Eddie Toussaint et Marky De Sax.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc-André Joanisse
Le Droit

« Buckingham en fête » va célébrer ses 20 ans, cet été, avec des valeurs sûres, d'ici et d'ailleurs, du 8 au 11 juillet, au parc MacLaren.

De l'extérieur, avec entre autres William Deslauriers, Marie-Chantal Toupin, Boom Desjardins, Yann Perreau, Vincent Vallières et le Boogie Wonder Band.

D'ici, avec six groupes de l'Ou­­taouais. Et des membres de ces formations ont donné un avant-goût de leur potentiel, hier, en fin de journée, au Lala Bistro. Tour à tour, des musiciens des Anarchitectes, des Jaseurs, des Moindres, de Langue de chemise, Tracteur Jack et François Girouard ont interprété chacun, une chanson.

« On a toujours fait de la place aux artistes de la région, mais, pour la première fois, on a décidé de leur offrir la grande scène, a dit le responsable des communications et des médias à Buckingham en fête, Benoit Quevillon. C'est une première sur la scène principale pour nos artistes, mais pas une dernière. On va ré­­cidiver. »

Le programme

Le grand rassemblement commencera le 8 juillet, avec Jean-François Girouard, Les Anarchitectes, William Deslauriers et Marie-Chantal Toupin et ses invités Andrée Watters, Rick Hughes et Émilie Lévesque. Elle offrira un spectacle concept, présenté en exclusivité au parc MacLaren.

Le lendemain, place aux Moindres, aux Jaseurs, « à Pépé Goes Français » et Boom Desjardins et sa tournée Boom rock le Québec.

Ça se poursuit samedi, avec Langue de chemise, Tracteur Jack, Yann Perreau et Vincent Vallières. Ces deux derniers ont promis aux responsables de Buckingham en fête d'interpréter quelques chansons en duo. Au moins quatre, a dit Benoit Quevillon.

Les enfants ne seront pas en reste durant le week-end. Samedi, ils auront l'occasion d'apprécier Les Amuseurs nomades Karavania, la souris Bottine et le magicien de Gatineau, Daniel Coutu.

La dernière journée de la 20e édition sera celle du Quatuor Véronique Turcotte et de spectacles hommages, celui aux Rolling Stones, donné par The Blushing Brides, à Lady Gaga, avec Poker Face, et à l'époque disco, avec l'unique Boogie Wonder Band. Ses quatre solistes étaient sur place hier, et ils s'en promettent.

Toujours dimanche, le public pourra apprécier le trio Paname et son répertoire puisé à même la grande chanson française, à compter de 11 h et Serge Laprade, à 13 h.

L'an passé le festival a accueilli plus de 30 000 spectateurs. Il s'agissait d'un retour au parc MacLaren. « On a eu 12 000 festivaliers de plus comparativement à l'année précédente à l'encan La­­rose. Le public a toujours ap­­précié le site du parc MacLaren et il nous l'a démontré d'une belle façon. »

C'est le 20e anniversaire et le chiffre 20 sera récurrent cette année. Vingt ans, vingt spectacles et un passeport disponible au coût de 20 $ avant le 20 juin à travers un impressionnant ré­­seau de points de chute.

On peut en apprendre davantage sur « Buckingham en fête » en se rendant sur le site internet suivant, www.buckinghamenfete.qc.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer