La folie junior

Le Groupe TVA ne précise pas le nombre... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Le Groupe TVA ne précise pas le nombre exact d'enfants qui seront retenus pour l'étape des auditions à l'aveugle, mais il y en aurait environ une centaine.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sans l'ombre d'un doute, La Voix suscite un important engouement. Les préauditions de la version junior de cette télé-réalité, de passage à Gatineau samedi, laissent croire que l'intérêt sera tout aussi grand pour ce dérivé du concours de chant télévisé, peut-être même plus.

Ils étaient environ 3 000 à tenter leur chance à Québec et à Montréal dans les semaines précédentes (forçant la tenue d'une autre journée de préauditions dans chaque ville), selon le Groupe TVA. À 8 h samedi matin, il y avait déjà plusieurs centaines de personnes - enfants et parents-accompagnateurs - à faire la file à attendre d'arriver dans la salle où ils auront seulement quelques minutes pour capter l'attention des juges par leur voix et leur personnalité.

Le Groupe TVA ne précise pas le nombre exact d'enfants qui seront retenus pour l'étape des auditions à l'aveugle, mais il y en aurait environ une centaine. 

Avec d'autres préauditions prévues à Chicoutimi, Moncton et Gaspé, le pourcentage des enfants de 7 à 14 ans, présents samedi, qui se rendront à la prochaine étape est assez faible. Malgré tout, les participants se bousculent aux portes dans l'espoir d'accomplir leur rêve de démontrer leur talent à toute la province.

La petite Juliette Legault de Saint-André-Avellin, une fan de l'émission La Voix, a été convaincue par sa professeure de chant et s'est rendue aux préauditions de samedi matin avec sa mère, Caroline Sanscartier. 

C'est avec son interprétation de Partir là-bas, une chanson tirée du film La Petite Sirène, qu'elle espérait convaincre les juges qu'elle a ce qu'il faut pour participer à l'émission.

Marianne Younes, 14 ans d'Ottawa, a quant à elle choisi  La Vie en rose  d'Édith Piaf. Également passionnée par le chant et le monde du spectacle, ce sont ses amies qui l'ont poussée à s'inscrire.

La fascination du public

D'un point de vue collectif toutefois, l'intérêt pour les concours télévisés de ce genre sont issus d'une fascination pour la télévision née en même temps que le médium au milieu du 20e siècle, selon la sociologue Diane Pacom de l'Université d'Ottawa.

«La culture est devenue un phénomène de masse. Une personne qui obtenait 15 minutes à la télé devenait une personne connue à l'échelle globale. [...] Ceux qui passent à la télé acquièrent une valeur symbolique beaucoup plus grande que ceux qui ne passent pas.»

Mme Pacom soutient que la télé procure encore une aura à ceux qui se retrouvent dans l'écran. Passer à la télévision, dans l'esprit de plusieurs, ça signifie qu'on n'est pas un «nobody», affirme la sociologue.

Avec l'arrivée des médias sociaux et de ces télé-réalités, l'accès aux ondes n'est toutefois plus réservé à certains privilégiés. Tout le monde peut être catapulté en ondes du jour au lendemain.

«Est-ce que ceci est toujours négatif? Pas du tout. Il y a des enfants extrêmement talentueux. [...] (Mais) on ne pense jamais à ceux qui sont écartés. Qu'est-ce que ça fait dans leur vie d'avoir été quelques minutes au coeur de l'action et, tout d'un coup, ils redeviennent des nobodys? Est-ce qu'on s'est penché à l'impact de l'échec sur ces enfants-là? Il y a toujours un côté sombre.»

La Voix: deux Gatinoises aux Directs

Les deux Gatinoises passent aux Directs de La Voix. Si Geneviève Leclerc a été la toute première à apprendre de son coach Marc Dupré qu'elle accédait à l'étape des Directs, dimanche soir, Stéphanie St-Jean a pour sa part dû se défendre aux Chants de bataille. Pierre Lapointe a opté pour celle qu'il a au final comparé à une «force de la nature», au terme de son interprétation particulièrement sentie d'Un peu plus haut, un peu plus loin de Jean-Pierre Ferland. 

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer