Dix morts dans une télé-réalité

La juge argentine Virginia Illanes Bordon était déjà... (Associated Press)

Agrandir

La juge argentine Virginia Illanes Bordon était déjà sur les lieux de l'accident afin de débuter l'enquête.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
BUENOS AIRES, Argentine

Les enquêteurs ont récupéré, hier, les corps des 10 personnes mortes la veille dans une région isolée du nord-ouest de l'Argentine, quand deux hélicoptères sont entrés en collision lors du tournage d'une émission de télé-réalité.

Une vidéo amateure de l'accident mise en ligne montre qu'un hélicoptère est entré en collision avec l'autre en prenant de l'altitude.

Les hélicoptères se sont écrasés lundi après-midi près de Villa Castelli dans la province de La Rioja, à environ 1170 kilomètres au nord-ouest de la capitale Buenos Aires, a indiqué un responsable local, Cesar Angulo.

Il s'agit d'une région sauvage, le long de la Cordilière des Andes qui sépare l'Argentine du Chili.

Les dix victimes sont huit Français et les deux pilotes argentins.

On compte parmi les victimes la nageuse et triple médaillée olympique aux Jeux de Londres, en 2012, Camille Muffat; la navigatrice Florence Arthaud; et le boxeur Alexis Vastine, médaillé de bronze aux Jeux de Pékin en 2008.

Les corps étaient en voie d'être transférés vers la capitale provinciale, où des autopsies seront effectuées, a déclaré au réseau de télévision Todo Noticias la juge Virginia Illanes Bordon. La magistrate a ajouté que le terrain difficile a empêché de récupérer les corps lundi.

Les Français participaient à une série de télé-réalité Dropped, une émission d'aventure qui devait être diffusée sur les ondes de TF1.

Des images diffusées à la télévision montrent les enquêteurs récupérant des téléphones cellulaires, des papiers et d'autres objets calcinés des épaves.

Le premier ministre français Manuel Valls a indiqué que le ministère des Affaires étrangères est en contact avec les autorités argentines pour faire la lumière sur la tragédie.

Le bureau du procureur de Paris a ouvert une enquête pour homicide involontaire.

«La disparition brutale de nos compatriotes est une immense tristesse», a déclaré le président français François Hollande.

M. Hollande a cité nommément Arthaud, Muffat et Vastine, affirmant que tous trois «ont tant fait briller la France». Il a adressé ses condoléances aux familles et aux proches des victimes.

Un des deux appareils était propriété de la province de La Rioja. L'autre appartenait à la province voisine de Santiago del Estero.

«L'hélicoptère de La Rioja était un Eurocopter avec une capacité de six passagers. Il semble avoir effleuré l'autre hélicoptère (...) peu après le décollage», révèle un communiqué du gouvernement provincial.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer