Le retour de Claudine

Claudine Mercier a fait un retour remarqué au... (Etienne Ranger, Le Droit)

Agrandir

Claudine Mercier a fait un retour remarqué au Theatre du Casino, vendredi soir.

Etienne Ranger, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CRITIQUE / De la dictature de la beauté au diktat de la burqa, de l'élection de Trump aux conseils d'affaires de Danièle Henkel, de Ginette Reno à la vente de Rona: Claudine Mercier marque son retour sur scène entre imitations - plus que moins - solides, personnages bien campés et propos nettement plus politisés.

Sobrement intitulé Claudine, le cinquième spectacle solo de l'humoriste de 55 ans lui permet de varier les moyens d'expression et les plaisirs. De ramener La Petite Fille pour parler entre autres de la situation dans le réseau hospitaliers et du phénomène Pokemon Go. De pousser quelques notes d'opéra de manière fort convaincante. Et, surtout, de «puncher» quelques gags particulièrement décapants, se questionnant par exemple sur le bonheur des femmes voilées et celui des femmes «remontées» par la chirurgie esthétique ou encore dénonçant l'iniquité salariale entre femmes et hommes kamikazes.

«Ça donne pas envie de se faire sauter», a-t-elle lancé, suscitant rires étonnés et sourcillements.

Claudine Mercier ratisse large avec ce nouveau spectacle. Elle y évoque autant l'émission de télévision Célibataires et nus qu'Hélène David et son... nez. Tantôt, elle mentionne les chignons et autres Mosaïcultures du poil des hommes; tantôt, elle s'essaie à l'humour trash pour s'inscrire dans l'air du temps... et en profite pour provoquer les fous rires par son côté plus cru assumé.

Ses allusions caustiques au nouveau président américain (dont la couleur de fromage peut bien faire bon ménage avec Poutine, son homologue russe) ont vite rallié les spectateurs à sa cause. Revenant à la scène politique canadienne, elle ne s'est pas non plus privée de comparer le couple Justin Trudeau-Sophie Grégoire au couple Stephen Harper-Tim Horton.

Le retour de La Petite Fille et des imitations

Claudine Mercier a aussi ressorti certains de ses personnages chouchous, dont La Petite Fille, chaleureusement accueillie par ses fidèles admirateurs.

Or, c'est l'inénarrable Shannon qui a littéralement soulevé la foule, quand est venu le temps de philosopher sur le bonheur... à sa manière pour le moins coloré, tant du verbe que du costume.

De plus, Lise Watier a cédé la place à Danièle Henkel, qui retrace son parcours d'immigrante pour notamment parler de la classe moyenne, de Roy Dupuis, d'affaires... et pour faire répéter l'un de ses mantras en allemand à tous les gens présents.  

Car, justement, qui dit Claudine Mercier, dit imitations. De Safia Nolin à Marie-Mai, en passant par Zaz, l'interprète s'est également mise à jour, côté chanteuses. Ou anecdotes, comme l'a prouvé sa reprise d'une pièce de Marie-Chantal Toupin pour évoquer les messages controversés que cette dernière a fait paraître en lettres majuscules sur les réseaux sociaux.

«Y'en a qui devrait souffler dans leur cellulaire avant de tweeter», a soutenu l'humoriste, en soulevant autant d'applaudissements que de rires.

Certaines imitations (Marjo, Sia ou Stéphanie Lapointe) ont malgré tout laissé la majorité plutôt indifférente, tandis que d'autres (dont Shakira, Diane Dufresne et Ginette Reno, Coeur de pirate), ont suscité des réactions franchement plus enthousiastes du public. Et avec raison.  

Drôles de notes finales

L'artiste a sans contredit prouvé qu'elle a de la voix, tout au long de la soirée. D'ailleurs, la foule a pu l'apprécier dans un impressionnant pot-pourri d'airs connus d'un florilège de comédies musicales.

Enchaînant des extraits de La Mélodie du bonheur, Cabaret, Mary Poppins ou encore du Magicien d'Oz (costumes à l'appui), Claudine Mercier s'est sans contredit fait plaisir.

Toutefois, si ce numéro a indéniablement charmé la foule, il n'en a pas moins clos une soirée autrement plus incisive sur une drôle de note...

Pour y aller

Ce samedi, 20 h

Théâtre du Casino du Lac-Leamy

1-877-977-7970; ticketmaster.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer