Le Théâtre de l'Île rouvre ses portes

Les rénovations ont entre autres permis d'agrandir le... (Etienne Ranger, Le Droit)

Agrandir

Les rénovations ont entre autres permis d'agrandir le foyer et d'y installer une verrière donnant vue sur les jardins.

Etienne Ranger, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Théâtre de l'Île s'apprête à rouvrir ses portes dans ses locaux rénovés pour accueillir le grand public en même temps que la production communautaire Le gars de Québec. La pièce de Michel Tremblay y prendra l'affiche ce mercredi 9 novembre, jusqu'au 10 décembre, dans une mise en scène de Kira Ehlers.

Des travaux entamés en mai dernier, ont contraint le théâtre municipal à déménager ses plus récentes pièces à l'Espace René-Provost (La salle à manger, présentée en mai) ou à la salle Jean-Despréz (Silence en coulisses !, en juillet-août).

Ces rénovations, dont le montant total s'élève à 2,6 millions $, ont permis d'agrandir le foyer et d'y installer une verrière donnant vue sur les jardins, rappelle la directrice artistique des lieux, Sylvie Dufour. « On 'est' dans les jardins, au bord du ruisseau, tout en étant à l'intérieur », se réjouit-elle, en soulignant « le travail exceptionnel » de l'architecte Yan Labelle. Cette « verrière était inscrite sur le PTI [Programme triennal d'immobilisations] de la ville de Gatineau depuis 25 ans », souligne-t-elle.

La petite régie du théâtre a également été modernisée, tout comme les systèmes d'électricité, d'éclairage et de climatisation. Les pavés extérieurs du 1, Wellington ont aussi été remis à neuf, de façon à respecter les normes actuelles d'accessibilité universelle. « Les murs de pierre et les fauteuils sont restés, mais tout le reste, l'emballage, est neuf. »

L'échéancier initialement prévu a été finalement respecté, et ce malgré les ces « trois petites semaines de retard, au cours desquelles il a fallu cohabiter », note-t-elle, en référence aux équipes techniques, qui ont continué à scier et « percer des trous sur la scène pendant que les comédiens étaient dessus ». 

« On a relevé un gros défi, autant l'équipe de production que les techniciens l'entrepreneur [LCC Canada] qui gérait les travaux. [...] Tout fonctionne, tout va bien, on est super contents, on n'a pas retardé le show et puis c'est vraiment beau ! On a hâte ! » ajoutait-elle, mardi soir, juste avant la répétition générale de cette pièce défendue par 12 citoyens-acteurs.

Pour y aller

Quand: Du 9 novembre au 10 décembre

(Du mercredi au samedi, 20 h ; les dimanches à 14 h)

Billetterie: 819-243-8000

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer