Démocratiser la libre expression

L'auteure et slameuse Marjolaine Beauchamp sera de la... (Archives La Presse)

Agrandir

L'auteure et slameuse Marjolaine Beauchamp sera de la programmation de la nouvelle série Micro ouvert.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Du stylo au micro, il n'y a qu'un pas... ou presque. La Nouvelle Scène, sous la direction de son programmateur musical Marcel Aymar, coordonne une nouvelle série Micro ouvert pour donner envie aux amateurs et professionnels de s'exprimer en public.

La règle est simple: il suffit de s'inscrire sur le site Internet du théâtre ou directement sur place pour faire découvrir son art poétique ou musical. Poésie, chanson, slam, chacun peut venir librement avec ses textes, sa voix, sa musique et faire résonner sa performance en improvisant à La Nouvelle Scène, transformée en bar/cabaret, samedi 15 octobre à 21 h.

Marcel Aymar est l'un de ces agitateurs musicaux de l'ombre. Après avoir proposé des concerts où plusieurs auteurs-compositeurs interprètes se partageaient la scène lors d'une même soirée, mais aussi des prestations intimistes pour deux artistes en tandem au micro, le directeur musical ouvre un peu plus sa programmation à l'inspiration artistique locale en conviant la communauté à se retrouver pour lire et écouter des textes et des chansons inédits.

Chacune des quatre soirées prévues pour la saison 2016/2017 sera présidée par deux artistes de la région; Marjolaine Beauchamp et Francis Faubert inaugureront ainsi l'animation de la première session de ce Micro ouvert, samedi soir.

«Montréal offre plusieurs scènes de micros ouverts mais ici, il est plus difficile de casser ses textes et ses chansons car il n'existe pas vraiment de plateformes destinées à cela», fait remarquer la poète et slameuse Marjolaine Beauchamp, rompue à la scène libre et aux tournois de slam. Elle connaît la chanson: ceux-ci se définissent surtout par des règles de temps, d'absence d'accessoires, et par la relation du slameur avec son public.  

«Les candidats sont invités à présenter un ou deux titres pour ne pas monopoliser la soirée, prévient l'animatrice. Je veillerai à garder un rythme dynamique, avec humour et convivialité.»

Même maladroits, fanfarons, au bord des larmes ou bégayant de trac, les spectateurs/acteurs sont invités à livrer leur vérité intime sans peur, ni tabou. 

«Je conseillerais aux plus inquiets de prendre quand même leurs textes et leurs instruments sur eux car l'atmosphère conviviale contribue à désinhiber au fil de la soirée», préconise la slameuse.

Chaque animateur dispose d'une trentaine de minutes pour livrer une prestation de son cru. Il reste donc une heure pour les spectateurs prêts à prendre la parole. Ici, tous les styles sont bienvenus, tous les genres, sans qu'aucun jugement sur ce qui est dit ne soit porté.

Confiant dans le pouvoir des mots et de la musique de revitaliser les esprits, Micro ouvert réitère ses rendez-vous le 19 novembre avec McLean et Gabriel Robichaud; le 1er avril 2017 avec le duo Geneviève RB & Alain Barbeau, accompagné d'Antoine Côté Legault; puis le 20 mai, qui sera présidé par Janie Renée et Sonia Lamontagne.

L'occasion de devenir slameur le temps d'un vers, ou d'un verre.

Pour y aller

Quand? Le 15 octobre, 21h

Où? La Nouvelle Scène

Renseignements: 613-241-2727 ou publics@nouvellescene.com (inscriptions)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer