Que le spectacle continue au Théâtre de l'Île!

Entourée de ses comédiens, la directrice du Théâtre... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Entourée de ses comédiens, la directrice du Théâtre de l'Île Sylvie Dufour a rehaussé le dévoilement de sa programmation avec une petite touche «sexy».

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les futurs travaux de réfection ne forceront pas le Théâtre de l'île à baisser le rideau.

Prévus entre le 1er mai et le 1er novembre, les travaux d'agrandissement, de rénovation et de mises aux normes délocaliseront les pièces La salle à manger (4 mai-4 juin) et Silence en coulisses! (7 juillet - 20 août) respectivement à l'Espace René-Provost et à la salle Jean-Despréz. 

«Nous doterons le théâtre de moyens lui permettant de mieux jouer son rôle dans l'Outaouais», a expliqué la directrice des lieux Sylvie Dufour lors du dévoilement de la nouvelle saison, mardi.

Une fois le foyer agrandi, les systèmes d'électricité et de climatisation rénovés ainsi que la régie modernisée grâce à une enveloppe supérieure à 2 millions $, la nouvelle saison 2016/2017 inaugurera le théâtre remis à neuf par le spectacle communautaire Le gars de Québec (9 novembre-10 décembre). Cette pièce de Michel Tremblay a marqué le baptême en mise en scène de Sylvie Dufour au Théâtre de l'Île. La mouture 2016 est signée Kira Ehlers, qui dirigera une douzaine de citoyens-acteurs. Elle sera suivie Des roches dans ses poches de Marie Jones, l'histoire de deux complices enrôlés dans une production américaine tournée en Gaspésie (25 janvier-25 février 2017); une mise en scène de Mathieu Charette avec Patrick Potvin et Charles Rose. 

Le tendre spectacle-musical Mademoiselle de Paris de Michel Normandeau revient à l'affiche au printemps 2017 (22 mars-22 avril), avant de laisser place à la seconde production communautaire, Mambo Italiano, mise en scène par Magali Lemèle (17 mai-17 juin 2017). Sans oublier le retour de la formule #Autopsie (2016) avec les Radio-Canadiens Jean-Denis Scott, David Thibodeau et Martin Vanasse (15-17 décembre).

Cette saison, l'Espace René-Provost accueillera une Carte blanche élargie à 15 artistes, toutes disciplines confondues. Le concept reste le même: un espace d'exposition ou 30 minutes de liberté scénique pour présenter un projet en gestation et l'espoir d'attirer l'attention d'éventuels producteurs.

Citons les artistes retenus en 2016-2017: Marina Flores, Marie-Eve Fortier et Nadya Maltais (22-24 septembre), Julie Malenfant, Éric Perron et Geneviève Pelletier (20-22 octobre), Magali Lemèle, Sonia St-Michel et Stéphanie Martineau (9-11 février 2017), Sarah Migneron, Charles Rose et Hector Hernan Rodriguez (6-8 avril 2017), Patrick Potvin, Dave Quessy et Diane Bouchard (1-3 juin 2017). 

Lors du dévoilement de la programmation joyeusement mis en scène façon Cabaret Oh la la!, l'un des acteurs a rappelé certains chiffres. Sylvie Dufour gère une douzaine de productions théâtrales, soit 179 représentations et 180 contrats artistiques par saison. Quelque 16 000 spectateurs fréquentent annuellement le théâtre qui affiche un taux d'occupation à 80%.

Au lancement de la saison, mardi, il n'était pas aisé de trouver un siège libre parmi les rangs bondés d'abonnés.

Pour y aller

Où? Théâtre de l'Île et Espace René-Provost

Renseignements: 819-243-8000

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer