Le Lucky Luke de la magie

Éric Leclerc ne porte pas naturellement un nom... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Éric Leclerc ne porte pas naturellement un nom de scène. Un petit tour de magie et hop! Le voilà qu'il devient Mystéric, et parfois «Mystéric Leclerc».

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Éric Leclerc ne porte pas naturellement un nom de scène. Un petit tour de magie et hop! Le voilà qu'il devient Mystéric, et parfois «Mystéric Leclerc» dans la bouche des jeunes invités sur le plateau de l'émission de quiz Au Défi! qu'il anime sur la chaîne TFO.

Le magicien franco-ontarien s'est inspiré de ce programme pour enfants dans son tout nouveau spectacle Mystéric au défi, proposé aux 5 à 12 ans (et plus...) samedi, au Centre des arts Shenkman.

Son bagou et son large sourire ne laissent aucun doute: quand il évoque sa passion, Éric Leclerc nous transporte dans un monde parallèle où les stylos disparaissent pour réapparaître derrière son oreille (rendez l'outil de travail!), où la raison s'incline face à l'illusion. Émerveillement, fascination, incompréhension: le magicien prend un malin plaisir à court-circuiter nos attentes pour mieux surprendre.

«J'aime particulièrement les publics d'ingénieurs dont l'ego est blessé s'ils ne trouvent pas l'explication d'un tour», se gargarise-t-il. Quant aux enfants, il les chérit tout autant pour leur spontanéité et leur réactivité. «Les parents pourraient quitter la salle sans problème pendant le spectacle, s'amuse-t-il, j'assure le service de garde!» Autrement dit, le magicien n'a aucun mal à titiller l'attention d'une salle de 500 enfants.

Il faut dire que l'artiste établi dans le secteur Orléans est rodé aux spectacles de magie dans les écoles. Ses tournées font fureur, ce champion canadien de magie étant souvent sollicité pour dispenser des cours de prestidigitation aux plus jeunes.

Dans Mystéric au défi, son troisième spectacle, il s'inspire de défis quotidiens - «faire son lit, être gentil avec ses parents» - à partir desquels les numéros prennent forme, sollicitant «75% du temps» des jeunes spectateurs à monter sur scène.

Alors qu'il s'est fait un nom au petit écran, que ce soit dans l'émission Brain Games sur les ondes du National Geographic Channel, sur les chaînes TVO et TFO, en anglais et en français, donc, Éric Leclerc dit affectionner particulièrement la scène, l'interaction avec le public, l'improvisation et la répartie que l'exercice requiert. «Sur un tournage, il n'y a aucune ambiance», témoigne-t-il.

En préparant sa future émission Tricked présentée par YTV en novembre, il a dû gommer «tout ce qui fait un prestidigitateur, c'est-à-dire la présentation, l'allure de magicien», afin de répondre aux exigences de la caméra cachée. L'effet n'en demeure pas moins surprenant: la victime du gag ne se doute pas un instant que le personnage qui la berne est un illusionniste professionnel.

Éric Leclerc n'est jamais à court de défis; il s'entraîne actuellement afin de décrocher le record Guinness du plus grand nombre de tours de magie en 60 secondes. Les spectateurs de Mystéric au défi le verront en pleine action, ce champion médaillé dégainant ses tours plus vite que son ombre.

Pour y aller

Quand? Demain, à 15 h

Où? Centre des Arts Shenkman

Renseignements: 613-580-2700 ou mifo.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer