L'histoire en musique

Kim Richardson, Ricky Hughes et Marc-André Fortin monteront... (Courtoisie)

Agrandir

Kim Richardson, Ricky Hughes et Marc-André Fortin monteront sur les planches du Théâtre du Casino du Lac-Leamy pour présenter American Story.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Faire revivre 40 ans d'histoire des États-Unis en deuxheures de musique: voilà le défi auquel se sont attelés le metteur en scène Christian Sbrocca et le directeur musical Mike Gauthier pour concevoir le spectacle American Story, présenté en primeur au Théâtre du Casino du Lac-Leamy, à compter de vendredi.

Sur scène, Kim Richardson, Rick Hughes et Marc-André Fortin seront entourés de quatre musiciens pour faire revivre les moments ayant marqué la société américaine, des années 1960 à 1999 (comme l'a d'ailleurs chanté Prince), par le biais d'emprunts au répertoire d'Elvis à Michael Jackson ou encore des Supremes à Madonna.

«Il ne s'agit pas d'un palmarès musical des décennies couvertes, ni d'un documentaire musical, prévient Christian Sbrocca, mais bien d'une sélection de titres qui ont laissé une trace ou qui étaient populaires lorsque certains événements sont survenus.»

Le metteur en scène cite l'exemple probant de la chanson de Sam Cooke, A Change Is Gonna Come, intrinsèquement liée au mouvement des droits civiques et permettant aussi d'évoquer la mort de Martin Luther King, par exemple. «Cela dit, pour créer un spectacle de deuxheures pouvant séduire un large public, Mike et moi étions conscients qu'il ne fallait pas juste parler de guerres ou de morts. Il sera donc aussi question de l'arrivée de la Mustang, de la naissance de Kurt Cobain ou encore de la sortie du jeu Pac-Man, qui ont eux aussi contribué à façonner la société américaine à leur manière. Notre plus grand défi, c'était de coller toutes les pièces du puzzle ensemble, pour que ça fasse un tout cohérent, que les parallèles entre la musique et l'histoire coulent, pour que le résultat soit aussi informatif que divertissant.»

Au final, ce sont pas moins de 80 artistes dont la musique sera célébrée dans American Story, par le biais d'extraits dans divers pots-pourris ou de pièces livrées dans leur intégralité. Pour les trois chanteurs, il n'est pas question d'imiter les artistes originaux.

Kim Richardson

Représentant fièrement la toute première génération de Canadiens de naissance au sein du clan Richardson, arrivé des États-Unis, Kim Richardson a grandi en écoutant beaucoup de musique américaine.

«Ces chansons font donc partie intégrante de l'histoire de ma propre famille. Un titre tel A Change Is Gonna Come de Sam Cooke (1963), qui est justement emblématique du mouvement des droits civiques, a évidemment beaucoup tourné dans notre maison», souligne celle qui avoue avoir aussi «dansé dans les clubs sur du Madonna».

Rick Hughes

Le participant de la première mouture de La Voix a «lâché» la tournée de son pote Éric Lapointe pour American Story. Inconditionnel de James Brown, Rick Hughes prend un réel plaisir à interpréter Living In America (Grammy de la meilleure prestation vocale R & B masculine en 1987).

Le quinquagénaire a vécu les années 1960 et 1970 «surtout à travers le regard de [s] es parents». Il a franchi le cap de la vingtaine en 1983, se créant dès lors ses «vrais propres souvenirs». «C'est pour ça qu'une pièce comme Living In America résonne particulièrement en moi. C'est une chanson qui rend bien l'esprit de party des années 1980!»

Marc-André Fortin

La chanson thème du long métrage Endless Love - popularisée par Diana Ross et Lionel Richie en 1981 et qu'il reprend dans le spectacle - suit le trentenaire depuis ses débuts dans le milieu. «C'est une pièce que je chantais déjà en duo avec ma professeure de chant, il y a 15 ans. Ç'a aussi notre 'toune'de réchauffement à ma partenaire Karine Riverin et moi, pendant Québec Issime...»

«Sans le savoir», ils se sont ainsi chanté la pomme pendant quelques années... avant de devenir officiellement un couple, il y a plus de huit ans maintenant.

POUR Y ALLER:

Les 10, 11, 17, 18, 24 et 25 juillet, 20h

Théâtre du Casino du Lac-Leamy

1-877-977-7970; ticketmaster.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer