Meurtres, humour et paranormal au Théâtre de l'Escapade

Visa pour l'éternité sera présentée au Théâtre de... (Courtoisie)

Agrandir

Visa pour l'éternité sera présentée au Théâtre de l'Escapade les 5, 6, 7, 11, 12, 13 et 14 juin.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Théâtre de l'Escapade fait dans la comédie policière pour sa 21e production. Treize comédiens de la troupe brûleront les planches du studio aménagé au centre de services de Buckingham à compter de vendredi soir afin de présenter Visa pour l'éternité, une oeuvre qui illustre les tribulations meurtrières de la famille Dupuisec.

Visa pour l'éternité, c'est une trame écrite par Sylvie et Paul Lemay qui se déroule dans un manoir à la fin 19e siècle. L'histoire s'amorce avec la mort étrange du père de famille Achille Dupuisec, campé par François Bastien. Tué par un coup de poignard au coeur, il sera rejoint dans son trépas par son valet Félix (Bernard Bertrand), son gendre Émile (Michel Jetté) et sa bru Clara (Isabelle Éthier).

De l'au-delà, ces personnages vont s'allier afin de faire démasquer leurs meurtriers, l'ultime façon de pouvoir obtenir leur ticket vers le repos éternel. Les meurtriers se trouvent inévitablement au sein des membres de la famille encore en vie. Rassemblés à l'intérieur de la demeure d'époque des Dupuisec, ceux-ci auront le droit à toutes sortes de manifestations paranormales.

«On se retrouve sur scène avec des fantômes et des vivants qui ne se voient pas et ne s'entendent pas. C'est assez loufoque», lance François Bastien, qui incarne le principal personnage.

«Les morts essaient de fournir des indices, mais il y a la commissaire de police qui n'est pas trop foutue de voir la vérité là-dedans. Ce qui l'intéresse plus, c'est la bouteille de Bourbon. Nous sommes vraiment dans le registre de la comédie d'été», ajoute le comédien.

Avec Visa pour l'éternité, le Théâtre de l'Escapade va dans un registre tout autre que celui qui avait été embrassé l'an dernier avec la présentation d'Héloïse d'Anne Hébert. La pièce, qui avait été mise en scène par François Bastien, a d'ailleurs été sélectionnée en vue du prochain Festival international de théâtre de Mont-Laurier qui aura lieu en septembre. Les comédiens de l'Escapade auront donc l'occasion de se mesurer à des troupes provenant de la France, la Chine, l'Italie et la Pologne, pour ne nommer que ces pays.

Visa pour l'éternité sera présentée les 5, 6, 7, 11, 12, 13 et 14 juin. Francis Leblanc signe la mise en scène. Quelques comédiens du Théâtre du village d'Orléans feront également partie de la distribution. Les billets seront en vente à la porte ou peuvent être achetés à l'avance à la Librairie Rose-Marie au coût de 17 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer