Un musicien d'Ottawa bat un record

Bruce Rickerd... (Photo John Locher, AP)

Agrandir

Bruce Rickerd

Photo John Locher, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
LAS VEGAS

Il est facile de ne pas remarquer Bruce Rickerd durant le spectacle du Cirque du Soleil Mystère, au casino Treasure Island de Las Vegas, surtout quand il y a un homme à l'envers en équilibre sur le pied d'un confrère, un escargot géant gonflable qui émerge d'une scène qui se déplace avec les numéros, ou encore les sauts des acrobates à faire dresser les cheveux sur la tête.

Mais il est là - tout en haut sur la droite, ou plutôt: «côté cour» -, jouant de la guitare au même endroit où il l'a fait pour chacun des 10000 spectacles des 20 ans d'histoire de Mystère, alors qu'avec les autres musiciens du groupe, il a accordé la musique et les effets sonores à l'action qui se déroulait sur scène.

Car il n'a jamais manqué un jour de travail depuis le début de Mystère. Cela n'est jamais venu à l'esprit du musicien de 62 ans, qui est né dans la région d'Ottawa mais qui a vécu toute sa vie canadienne à Montréal. Cela n'est pas du travail pour lui, a-t-il déclaré quelques jours avant que l'exploit ne soit célébré sur scène avec des canons à confettis et un salut théâtral. Un juge du Livre Guinness des records doit aussi déclarer que M. Rickerd a battu le record pour le plus grand nombre de spectacles donnés par un musicien masculin.

Évidemment, il s'agira de l'exploit d'avoir joué 9958 spectacles sans interruptions qui, déjà, bat le record, bien que le livre Guinness continuera de fouiller dans les feuilles de temps qui pourraient prouver que le musicien aura été là pour les 42 spectacles restants.

Le musicien garde les pieds sur terre au sujet de cette reconnaissance. Il reconnaît qu'être un athlète ou un acrobate sur scène comporte plus de risques de blessures...

Son éthique de travail pourrait être liée au temps où il était le leader d'un groupe de musique au Canada. S'il ne se pointait pas le nez au travail, c'est tout le groupe qui ne pouvait pas jouer, a-t-il affirmé. C'est à cette époque qu'il avait engagé un claviériste, Benoît Jutras, qui a ensuite composé la musique de certains des spectacles du Cirque du Soleil, dont Mystère.

Plusieurs années après avoir quitté le groupe, Benoît Jutras a appelé M. Rickerd pour lui dire que le Cirque allait établir un spectacle permanent à Las Vegas - son premier - et pour lui demander s'il voulait être de la partie, pour ce qui devait être un contrat de cinq ans. Samedi, après 21 ans, Mystère et Rickerd sont toujours là, pour célébrer la 10 000e représentation du spectacle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer