Merrickville passe en mode jazz

Quinze formations se partageront l'affiche, dont le Mark... (Courtoisie)

Agrandir

Quinze formations se partageront l'affiche, dont le Mark Ferguson Quartet.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La sixième édition du Merrickville's Jazz Fest (MJF) se déroulera du 13 au 16 octobre.

Quinze formations - venues de Québec, Toronto, Montréal et de la région d'Ottawa-Gatineau - se partageront l'affiche, dont le Mark Ferguson Quartet et le spectacle hommage Shine On: The Universe of John Lennon, conçu par Michael Occhipinti (huit mises en nominations aux prix JUNO).

L'arbre du jazz se décline en de multiples branches... qu'entend toutes représenter le petit festival ontarien. Carlos Alberto Santana et son quintette feront s'envoler leur jazz aux accents latins; l'ensemble Red Hot Ramble explorera des sonorités de la Nouvelle-Orléans; Mira Choquette et Michael Hanna feront tour à tour vibrer les classiques du répertoire jazz. Le collectif «hyper funk» ERU-ERA insufflera son énergie à la soirée d'ouverture. The Pharaohs Go To Soul Sckool promettent un spectacle de clôture aussi rythmé.

Une discussion d'avant-concert (avec M. Occhipinti) ainsi qu'une «cliniques» (avec le batteur de Shine On, Mark Kelso) sont aussi au programme.

«Nous sommes particulièrement ravis que tous ces musiciens de grand talent aient eu envie de participer à la grande célébration du jazz dans notre collectivité», a indiqué la directrice du MJF, Peggy Holloway, qui invite tous les amateurs de jazz à s'offrir «une fin de semaine haute en couleur, tant par sa musicalité que par les attraits à découvrir».

Renseignements: merrickvillesjazzfest.com (en anglais seulement)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer