Un mégaspectacle pour «célébrer le progrès»

Sur la scène du Centre Bell, le 17 septembre,... (Édouard Plante-Fréchette, Archives La Presse)

Agrandir

Sur la scène du Centre Bell, le 17 septembre, on pourra notamment voir Half Moon Run.

Édouard Plante-Fréchette, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Un concert visant à célébrer «les progrès mondiaux en santé et en développement» réunira des artistes tels Usher et Half Moon Run au Centre Bell, à Montréal, le 17 septembre prochain.

L'événement a été mis sur pied par l'organisme de mobilisation Global Citizen en collaboration avec le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme.

La veille du spectacle, Montréal accueillera la conférence des donateurs du Fonds mondial, dont l'objectif est de mettre fin aux épidémies de SIDA, de tuberculose et de paludisme. Le Canada s'est engagé à verser 785 millions $ de 2017 à 2019 à l'organisme, soit une hausse de 20% par rapport à sa dernière contribution financière.

Le concert mettra aussi en vedette Charlotte Cardin, Grimes et Metric. Le premier ministre Justin Trudeau et le fondateur de Microsoft, Bill Gates, y participeront à titre d'invités spéciaux.

Patrick Langlois, de la radio Énergie, a été approché par les organisateurs pour coanimer l'événement avec sa collègue Maripier Morin, George Stroumboulopoulos ainsi que Kweku Mandela, le petit-fils de l'ancien président sud-africain.

M. Langlois s'est dit séduit par le fait que la musique soit utilisée «pour rallier les jeunes Canadiens derrière quelque chose qui les touche de près autant que de loin».

«C'est une initiative qui faire prendre conscience aux "milléniaux" et aux gens de ma génération qu'avec internet, avec leur voix, avec les réseaux sociaux, ils sont capables de faire une différence», a estimé l'animateur.

Les billets seront mis en vente dès samedi, mais il sera possible d'en obtenir gratuitement en s'impliquant dans le mouvement Global Citizen, qui compte 500 000 membres au Canada. Pour courir la chance de gagner des billets, les personnes intéressées devront poser cinq gestes en ligne.

«Souvent, on demande aux gens de l'argent, là c'est pas ça qu'on fait. C'est pour ça qu'on est capable de rejoindre tout le monde, a souligné M. Langlois. Tout le monde est capable de se mettre devant son ordinateur, d'envoyer un tweet, de signer une pétition, de regarder une vidéo.»

Le concert sera diffusé en direct du Centre Bell, notamment sur la nouvelle branche canadienne de iHeartRadio et sur TV1.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer