Bieber: entre excès et records

Justin Bieber lors de son actuelle tournée Purpose... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Justin Bieber lors de son actuelle tournée Purpose World Tour

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Justin Bieber sera de retour à Ottawa, vendredi 13 mai, cette fois dans le cadre de sa tournée mondiale Purpose.

Après une longue période caractérisée par de multiples frasques, dans la foulée de son accession au statut de supervedette, le jeune chanteur ontarien avait promis de s'assagir, et de se remettre sérieusement à la musique, réalisant que malgré son charisme, son capital de sympathie n'était pas un puits sans fonds.

Malgré la parution de l'album, Purpose, en novembre, ou l'apparition d'une nouvelle coupe de cheveux qui a enflammé la toile fin avril, Justin Bieber n'a que partiellement relevé son défi. 

La presse «à potins» continue de rapporter, en les amplifiant parfois, le moindre écart d'attitude, de langage ou de probité du chanteur. Et elle ne se prive guère de rendre compte des comportements présumés rebelles de ses mèches de cheveux, photos à l'appui. Parce que titrer avec «Biebs», voilà une opération qui semble rentable en terme de clics.

Force est de reconnaître que M. Bieber, à 21 ans, continue de faciliter la tâche des e-reporters et e-paparazzis de son World 2.0. Voici trois semaines, lors d'une soirée dans un club de Houston, il a attiré l'attention des e-traqueurs de socialites en écrasant (ou en s'amusant à faire semblant?) sa cigarette sur le bras de son ami le DJ Post Malone, pendant que ce dernier était aux platines. Sans surprise, la scène a été captée par des fans dans la foule.  

Cette semaine, le site américain TMZ rapportait qu'un dénommé Robert Earl Morgan avait déposé une plainte de 100 000 $ contre Justin Bieber après que l'idole canadienne eut détruit son téléphone cellulaire en le lançant rageusement à terre. L'incident se serait produit dans le même club de Houston, le même soir. L'individu explique qu'il filmait la star en train de se renverser maladroitement de l'alcool dessus tandis qu'il participait à un «beer bong», jeu dans lequel les participants doivent ingurgiter d'un trait une quantité d'alcool sans savoir quelle en est la quantité. 

Ventes records

Nul besoin de creuser la Toile très profondément pour se rendre compte que Bieber n'a jamais vraiment cessé de faire parler de lui, que ce soit en bien ou en mal.

 Révélé en 2009 par le simple One Time, Justin Bieber est devenu le premier artiste à dépasser les dix milliards de vues sur la plate-forme Vevo, selon ce que rapportait Billboard en mars dernier. Non, ce n'est pas une coquille. En outre, plus de quatre milliards de ces visionnements se sont produits dans la foulée de la sortie du dernier l'album, note le site.

Les trois premiers extraits de cet album - What Do You Mean?, en août; Sorry en octobre puis Love Yourself en novembre - se sont tous hissés à la première place du Billboard Hot 100, un exploit qui n'avait pas été vu depuis le triplé gagnant de Justin Timberlake, dix ans plus tôt, en 2006. 

Cinq minutes après sa mise en ligne, What Do You Mean? atteignait la première place des chansons écoutées sur iTunes, une pole position qu'il a d'ailleurs atteinte dans plus de 90 pays - dont le Canada. Moins d'un mois après sa parution, le simple franchissait la barre des 100 millions d'écoutes sur Spotify.

Le DJ Post Malone et la chanteuse Moxie Raia assurent la première partie de cette tournée.

Pour y aller

Centre Canadian Tire

13 mai, 19h30

www.CapitalTickets.ca; 613-599-3267

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer