Noël Campbell en finale de Virtuose

Le violoncelliste d'Alexandria Noël Campbell... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Le violoncelliste d'Alexandria Noël Campbell

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le violoncelliste d'Alexandria Noël Campbell, qui prendra part à la grande finale de Virtuose, en est convaincu: il sort déjà gagnant de l'aventure, peu importe le résultat qui sera annoncé au terme de l'émission de ce vendredi soir.

«C'est vraiment cool d'avoir pu vivre une telle expérience! Et d'avoir réussi à me rendre aussi loin dans la compétition, c'est une visibilité incroyable. Tous ces moments captés pour la télévision deviennent des cartes de visite pour frapper aux portes des écoles où j'aimerais justement poursuivre mes études l'an prochain. Le timing est vraiment génial pour moi», souligne le jeune homme de 17 ans.

Lors de la demi-finale, diffusée le 4 mars dernier, le musicien avait initialement prévu d'interpréter un concerto de Saint-Saëns. Or, juste avant l'enregistrement de l'émission, l'animateur et mentor Gregory Charles l'a convaincu de plutôt reprendre l'une des pièces que Noël Campbell avait enregistrées pour soumettre sa candidature de l'émission, soit Julie-O de Mark Summer.

«C'est Gregory qui a eu l'idée d'y aller avec quelque chose de vraiment différent, confie le violoncelliste. En fait, quand tu joues d'un instrument moins populaire, il est vraiment important d'en montrer tous les aspects au public.»

Ces aspects (cordes certes caressées de son archet, mais aussi pincées, voire frappées comme si son violoncelle était devenu guitare, le temps de cette pièce aux accents jazzy) ont d'ailleurs été notés par le «témoin» de Virtuose, Marc Hervieux, qui a également tenu à souligner l'audace du jeune Ontarien.

Avec Julie-O, Noël Campbell se réjouit d'avoir aussi pu faire vibrer les gens dans un autre registre émotionnel. «Créer un lien avec le public, c'est le conseil de Gregory que je retiens le plus et cherche maintenant à mettre en pratique chaque fois que je joue», affirme le musicien, qui se prépare à écouter «en famille» la finale de Virtuose.

Il a tout autant apprécié avoir la possibilité d'échanger avec d'autres jeunes, tout aussi talentueux et passionnés de musique que lui. Lors de la finale, diffusée à compter de 19 h sur ICI Radio-Canada télé vendredi, il se frottera à la violoniste Gabrielle Després (15 ans, d'Edmonton) ainsi qu'aux pianistes Emily Oulousian (15 ans, de Brossard) et Janaya Lo (neuf ans, de Toronto). Exceptionnellement, deux témoins supplémentaires joindront Marc Hervieux sur le plateau de Virtuose: l'auteur-compositeur-interprète Dumas de même que la réputée violoniste Angèle Dubeau. Le public présent lors de l'enregistrement de l'émission aura lui aussi son mot à dire dans le classement final, puisque le vote des gens comptera pour 25% de la note totale attribuée à chaque candidat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer