• Le Droit > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Justin Bieber domine le podium des palmarès britanniques 

Justin Bieber domine le podium des palmarès britanniques

Le chanteur Justin Bieber... (PHOTO CHARLES SYKES, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Le chanteur Justin Bieber

PHOTO CHARLES SYKES, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

La star canadienne de la pop Justin Bieber a réussi vendredi une grande première en plaçant trois singles aux trois premières places des palmarès britanniques.

«C'est le premier artiste à réaliser cet exploit dans l'histoire officielle des palmarès», débutée en 1952, a annoncé la Official Charts Company.

Le succès Love Yourself, issu de son dernier album Purpose qui est sorti le 13 novembre, mène la danse pour la cinquième semaine consécutive et devance Sorry, suivi de What Do You Mean.

Le dernier artiste à avoir eu trois chansons dans le top 5 britannique est John Lennon, la légende des Beatles, avec Imagine, Happy Xmas (War Is Over) et (Just Like) Starting Over. C'était en 1981, l'année après son assassinat.

Justin Bieber, 21 ans, avait déjà battu à l'automne le record du disque le plus écouté lors de sa première semaine sur la plateforme Spotify, leader du secteur de l'écoute en ligne, avec 205 millions d'écoutes.

Bieber se fait expulser d'un site maya

L'enfant terrible de la pop Justin Bieber s'est fait expulser jeudi du site maya de Tulum, au Mexique, après avoir essayé d'entrer dans une zone interdite au public, a-t-on appris auprès des autorités.

Le chanteur canadien de 21 ans visitait ce site archéologique situé au bord de la mer turquoise de la Riviera Maya, dans l'Etat de Quintana Roo (est), lorsqu'il a cherché à pénétrer «dans une partie interdite aux visiteurs» malgré les panneaux d'avertissement, a indiqué vendredi à l'AFP l'Institut national d'archéologie et d'histoire (INAH) mexicain.

Justin Bieber, qui est actuellement en vacances dans la région, en a été empêché par les gardiens «qui l'ont invité à quitter» les ruines, a-t-on indiqué de même source.

En novembre 2013, lors d'une tournée mexicaine, Bieber avait assuré sur son compte Twitter s'être réuni avec le président mexicain Enrique Peña Nieto, ce qu'avait démenti la présidence.

Fin octobre, le chanteur avait interrompu un mini concert rassemblant près d'un millier de personnes à Oslo après avoir interprété une seule chanson, excédé par des jets d'eau de fans en furie.

Bieber a sorti en novembre Purpose, premier album du chanteur après une parenthèse de 3 ans et demi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer